Delegation of the European Union to Nigeria and ECOWAS

Haïti : Les actions du Ministère de l’Environnement, de la FAO et de l’Union Européenne pour soutenir les efforts de restauration des terres dans la Grand´Anse

Port-au-Prince, 18/06/2019 - 21:11, UNIQUE ID: 190618_30
Joint Statements

Haïti : Les actions du Ministère de l’Environnement, de la FAO et de l’Union Européenne pour soutenir les efforts de restauration des terres dans la Grand´Anse.

18 juin 2019, Port-au-Prince. Le Département de la Grand´Anse reste parmi l´une des régions d´Haïti les plus affectées par la dégradation des terres et la déforestation.  Victime des mauvaises pratiques agricoles et de la coupe incontrôlée des arbres pour des usages divers, surtout pour le charbon de bois, la Grand´Anse est encore sujette aux catastrophes naturelles dont les ouragans. C´est ainsi qu´elle porte les stigmates de l´ouragan Matthew qui l´a frappée de plein fouet en octobre 2016.

Le volet « restauration des terres » du projet « Action Contre la Désertification (ACD) » consiste en l’amélioration de la productivité des systèmes agro-sylvo-pastoraux touchés par la dégradation des terres en Haïti.

C´est dans ce cadre que la FAO appuie les organisations communautaires de base (OCB) et les ONGs partenaires du projet pour la mise en place de pépinières communautaires, qui ont déjà produit, depuis 2016, près de 4 millions de plantules d'arbres fruitiers, forestiers et fourragers, utilisés pour restaurer plus de 10,000 hectares de terres.

L´éducation environnementale est également prise en compte dans ce projet afin de sensibiliser des populations et les responsabiliser par rapport aux problèmes environnementaux graves que connait le pays et en l´occurrence, la Grand´Anse.

Ainsi, le Ministère de l’Environnement, la FAO et l'Union européenne mettent en œuvre un programme de formation et de sensibilisation des populations locales sur l’éducation à la citoyenneté environnementale. C´est dans ce cadre qu´un guide de formation sur la désertification ainsi qu´un dépliant sur les causes et conséquences de la désertification et la dégradation des terres et des solutions y relatives ont été élaborés. Une planche à images a été également développée. Ces trois outils ont été partagés avec les communautés.  Par ailleurs, deux spots de sensibilisation continuent d´être diffusés dans les radios locales de la Grande-Anse une fois par semaine.

L´éducation environnementale en milieu scolaire étant essentielle, le Ministère de l´Environnement et la FAO appuient à travers ce projet la campagne « Nap Rebwaze Grandans ». Cette initiative lancée il y a plus de huit (8) années par le Collège Charlemagne Peralte de Jérémie implique les écoles urbaines et rurales de la Grand´Anse dans une campagne de reboisement réalisée par les élèves du fondamental et du secondaire.

Pour la 8e édition de cette campagne, démarrée le 8 février 2019 et qui a pris fin le 5 juin, le Ministère de l´Environnement et la FAO ont déjà fourni un encadrement technique à 5 200 élèves pour la plantation des arbres lors de trois journées de reboisement. Ces activités ont été organisées dans les localités de Carrefour Sanon et de Léon avec les écoles Saint-Charles, Béthanie, Bon Pasteur, Cœur de Jésus, la Pépinière, l´Institution Toussaint, le Lycée Nationale de Léon, l´École Nationale de Léon, le Collège méthodiste et le lycée de Bonbon.

Toutes ces actions contribuent à reconstituer la couverture boisée de la Grand´Anse. Le projet « Action Contre la Désertification », qui s´étendra jusqu´en février 2020, est mis en œuvre par le Ministère de l’Environnement et la FAO avec le financement de l’Union Européenne dans cinq communes de ce département, à savoir, Bonbon, Jérémie, Abricots, Moron et Dame-Marie.

Pour plus d´informations :

Jean Jacob Charles
Responsable de Communication, FAO (Port-au-Prince)
(+509) 44 20 0726
jean.charles@fao.org

 
 
 
 

 

Editorial Sections: