Délégation de l'Union européenne en République du Niger

Journée parlementaire d'échange sur le partenariat Niger-Union européenne

05/11/2019 - 16:20
News stories

La Délégation de l'Union européenne au Niger a organisé, le 4 novembre 2019 à l'hémicycle de l'Assemblée nationale du Niger, une journée d'échange et dialogue avec les parlementaires sur le partenariat entre l'Union européenne et le Niger. Dans son discours introductif, l'ambassadeur de l'Union européenne, Dr Denisa-Elena IONETE, a souligné que le partenariat UE-Niger occupe une place importante et suit une approche intégrée, l'Union européenne déployant au Niger tous les instruments et mécanismes d'action externe dans le domaine politique, sécurité, humanitaire et développement.

Elle a également rappelé que l'Union européenne accompagne de l'Etat du Niger dans la mise en œuvre des politiques et réformes sectorielles à travers une coopération qui couvre plusieurs domaines et soutient également les initiatives locales à travers les ONG et associations nationales.

Le 2e vice–Président de l'Assemblée nationale, M. Mahamadou Liman Elhaji Ali qui a présidé la séance, a salué l'initiative d'organiser la journée parlementaire sur une coopération Niger-Union européenne qui date de plus de quarante (40) ans. Sur le plan de la coopération, M. Liman a exprimé le vœu de voir "l'aide communautaire au développement provenant du Fonds européen de développement (FED), du budget communautaires et de la Banque européenne de l'investissement, se renforcer davantage au profit du Niger dans le cadre du futur partenariat".

Des présentations ont été faites sur les procédures d'appui budgétaire et du Plan d'investissement extérieur de l'UE. Les modalités de l'appui budgétaire notamment les critères d'éligibilité, ont suscité l'intérêt des parlementaires, vu aussi l'importance du portefeuille de l'appui budgétaire (79% de l'enveloppe du PIN 2014-2020) couvrant plusieurs secteurs dont l'éducation, les finances publiques, la sécurité intérieure, la justice, la migration, le secteur privé et le secteur rural.

A la suite des discussions et au regard de l'intérêt suscité par la journée parlementaire, il a été convenu d'instaurer un dialogue plus structuré avec l'Assemblée nationale à travers des rencontres régulières aussi bien plénière qu'avec les commissions spécialisées de l'Assemblée nationale.

Rubriques éditoriales: