Délégation de l'Union européenne en République du Niger

La détérioration de la situation sécuritaire au Sahel appelle à une réponse globale forte conduite par les Etats et les peuples de la région

27/09/2019 - 16:21
Actualités

Flags of the EU and the Sahel G5 countries.

 

L‘ Unione Européenne est à côté du Sahel. Le 25 septembre, en marge de l'Assemblée Générale des Nations Unies à New York, la Haute Représentante de l'Union et Vice-Présidente, Federica Mogherini, a participé à une réunion de haut niveau consacrée au Sahel et au Mali. Et dans cette occasion, elle avait confirmé le soutien à le développement socio-économique des pays de la région.

L'Union européenne et ses Etats membres sont fortement engagés dans ce contexte. Depuis 2014, l'UE a apporté un soutien global aux pays de la région (le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Tchad) qui s'élève à 3,8 milliards d'euros et, combiné à l'aide au développement fournie par les Etats membres, l'appui s'élève à 8 milliards d'euros.

Toutefois, la solution à la crise actuelle ne peut venir de l’étranger ni être imposée de l'extérieur. Lors de la réunion, Madame Mogherini, a déclaré: "Toutes les initiatives internationales ne peuvent pas faire grand-chose sans l'engagement et la détermination des pays de la région. Nous, les Européens, continuerons d’être à vos côtés dans un esprit de partenariat : nous mettons notre force à la disposition de vos initiatives. Mais l'initiative doit être à vous."

Et d'ajourter: "Les réformes doivent commencer à partir de vos capitales. Le rejet de la violence doit partir du cœur de vos sociétés. Nous avons mis toute notre aide à votre disposition et nous voulons continuer à le faire. Mais la renaissance du Sahel ne peut commencer que par vous, par les gouvernements et par les peuples sahéliens."

À l'occasion de la réunion de haut niveau, le Groupe avait décidé de s’engager dans un élan nouveau qui se traduit notamment par la volonté d'approfondir la coordination entre le G5 Sahel et le reste de la région, pour avancer dans la mise en commun des dispositifs de prévention et de réponse aux crises.

Languages: