Delegation of the European Union to the Republic of Niger

Réunion de l'AFIC (Africa-Frontex Intelligence Community) le 1er mars 2017, à Niamey.

01/03/2017 - 00:00
News

Plus de 75 participants. 25 pays africains représentés. Échanges, partage d'expériences sur les enjeux communs en matière de coopération internationale dans le domaine de la gestion des frontières.

La cérémonie a été présidée par le Ministre d'Etat Chargé de l'Intérieur et de la Sécurité publique du Niger, M. Mohamed Bazoum, en présence du Directeur Exécutif de l'Agence européenne FRONTEX, M. Fabrice Leggeri ; du Représentant Spécial de l'Ue pour le Sahel, M. Angel Losada ; du Secrétaire Permanent du G5-Sahel, M. Najim Elhadj Mohamed et de l'Ambassadeur de l'UE au Niger, S.E.M. Raul Mateus Paula.

"Je me réjouis d'une si importante participation, qui est un symbole fort à plusieurs titres. Elle montre (…) la priorité que nos pays accordent à la coopération internationale dans le domaine de la gestion des frontières. Elle illustre l’engagement de l’Union européenne à accompagner les efforts de renforcement des capacités dans le domaine de la sécurité" a déclaré l'Ambassadeur Raul Mateus Paula, formulant "le vœu qu’un cadre de partenariat avec le Niger puisse voir le jour à court terme, à l'instar des cadres de coopération déjà mis en place entre l’agence FRONTEX, et plusieurs autres pays africains".

La mise en place d'un tel cadre (…) complètera l’éventail des instruments apportant leur soutien dans ce domaine de la surveillance des frontières, en premier lieu EUCAP Sahel a-t-il indiqué.

FRONTEX est l’Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes. Elle coordonne la coopération opérationnelle des Etats membres aux frontières extérieures de l'UE depuis plus de dix ans. Sise à Varsovie (Pologne), Frontex a été fondée en 2004 pour renforcer et optimiser la coopération des garde-frontières nationaux.

L'Agence peut aussi développer une coopération et signer des arrangements de travail avec des pays de transit et pays d’origine pour échanger des informations sur les tendances en matière de migration et de criminalité transfrontalière. Elle peut aussi aider au renforcement des capacités.

Editorial Sections: