Delegation of the European Union to Nicaragua

Bosnie-Herzégovine: déclaration commune de M. Josep Borrell, haut représentant/vice-président, et de M. Olivér Várhelyi sur la tenue d’élections locales à Mostar

Brussels, 21/12/2020 - 15:37, UNIQUE ID: 201221_14
Joint Statements

La journée d’hier est à marquer d’une pierre blanche pour les citoyens de Mostar: après 12 ans, il leur a été à nouveau permis de faire entendre leur voix et de voter pour élire leurs représentants locaux.

L’Union européenne se félicite que, comme l’ont confirmé les autorités électorales et les observateurs locaux, les élections se soient déroulées de manière ordonnée dans la ville. Le nouveau conseil municipal doit maintenant adopter un statut révisé de la ville et élire un nouveau maire pour traiter des questions de gouvernance qui auront une incidence sur la vie quotidienne de tous les habitants de Mostar.

La tenue d’élections municipales à Mostar fait partie des 14 grandes priorités mentionnées dans l'avis de la Commission sur la demande d'adhésion de la Bosnie-Herzégovine à l’UE et représente une avancée importante pour le pays sur la voie de son intégration à l’UE.

L’UE rappelle que la Bosnie-Herzégovine doit satisfaire pleinement aux grandes priorités figurant dans l'avis pour pouvoir faire l’objet d'une recommandation en faveur de l’ouverture de négociations d’adhésion. Il conviendrait de traiter les questions liées aux élections conformément aux normes européennes tout en tenant compte du contexte national. La Bosnie-Herzégovine doit mettre en œuvre les recommandations de l’OSCE/BIDDH et de la Commission de Venise en la matière, garantir la transparence du financement des partis politiques et commencer d’examiner la jurisprudence Sejdić-Finci de la Cour européenne des droits de l’homme.

L’UE est prête à aider la Bosnie-Herzégovine à régler ces questions importantes et à mener à bien toutes les réformes clés qui permettront au pays de progresser sur la voie de l’adhésion à l’UE.

Languages: