Delegation of the European Union to Nicaragua

Venezuela: l’UE déploie une mission d’observation électorale

Brussels, 29/09/2021 - 20:04, UNIQUE ID: 210929_8
Press releases

En réponse à une invitation du Conseil national électoral de la République bolivarienne du Venezuela, l’Union européenne a décidé de déployer une mission d’observation électorale de l’UE afin d’observer les élections régionales et locales programmées pour le 21 novembre 2021.

M. Josep Borrell, le haut représentant de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et vice-président de la Commission européenne, a nommé Mme Isabel Santos, membre du Parlement européen, cheffe de la mission d'observation électorale 2021 de l’UE au Venezuela. L’UE a déjà déployé des missions d'observation électorale au Venezuela en 2005 et 2006.

Le haut représentant Josep Borrell a déclaré: «Un processus électoral inédit, auquel la majorité des forces politiques participera pour la première fois depuis longtemps, va avoir lieu au Venezuela, le but étant d’élire plus de 3 000 représentants régionaux et municipaux dans ce pays. Cela fait 15 ans que l’UE n’avait plus envoyé de mission d'observation électorale au Venezuela. Sous la houlette de la cheffe de la mission d’observation électorale, Mme Santos, une parlementaire respectée doublée d’une observatrice électorale très expérimentée, la mission d’observation électorale de l’UE entreprendra une évaluation technique indépendante de tous les aspects du processus électoral et proposera des recommandations visant à améliorer les élections à venir. Je suis convaincu que ces travaux peuvent s’avérer une contribution importante à la recherche d’un règlement de la crise qui soit pacifique et dont les Vénézuéliens aient la maîtrise, et déboucher sur des élections à la fois crédibles, ouvertes à tous et transparentes.»

La cheffe de la mission d’observation électorale, Mme Santos, a fait la déclaration suivante: «Après des années de tensions et de polarisation, ces prochaines élections peuvent constituer une avancée importante sur la voie d’une solution pacifique et démocratique à la crise qui frappe le Venezuela. Je suis honorée de m’être vue confier la responsabilité de mener cette importante mission d’observation électorale de l’UE, la première mission de ce genre au Venezuela en bien des années. Je me réjouis à l’idée de travailler avec les autorités de l'État, les partis politiques, les candidats, les organisations de la société civile et d’autres parties prenantes, dans le but de défendre les valeurs démocratiques et de promouvoir un processus crédible, ouvert à tous et transparent

L'équipe centrale de la mission d’observation électorale de l’UE, composée de onze experts électoraux, arrivera en octobre à Caracas. D’ici la fin du mois d’octobre, jusqu’à 62 observateurs à long terme se joindront à la mission et seront déployés dans les régions. Quelque 34 observateurs à court terme, ainsi que 20 observateurs à court terme recrutés localement, viendront renforcer la mission le jour du scrutin. La mission d’observation électorale de l’UE restera dans le pays jusqu’au terme du processus électoral.

Selon la méthodologie d’observation électorale de l’UE, la mission fera une déclaration préliminaire et tiendra une conférence de presse à Caracas après les élections. Le rapport final, comprenant une série de recommandations pour les scrutins à venir, sera présenté et communiqué aux parties prenantes après l'achèvement complet du processus électoral.

L’arrangement administratif signé avec le Conseil national électoral du Venezuela pour l’observation des élections régionales et municipales du 21 novembre est public et peut être téléchargé ici. Il consigne les engagements pris par ses signataires, dont les garanties en matière de liberté d’expression et de circulation dont bénéficiera la mission d’observation électorale de l’UE.

Languages: