Delegation of the European Union to Namibia

L'Union européenne met à disposition 5,25 millions d'euros du 11e Fonds européen de développement pour soutenir São Tomé-et-Príncipe dans la lutte contre le COVID-19

07/08/2020 - 11:28
News stories

Sao Tomé-et-Principe, le 7 août - L'Union européenne (UE) a procédé au versement de 5,25 millions d'euros (environ 128 millions de dobras) au budget de l'État de São Tomé-et-Príncipe dans le cadre du programme d'appui budgétaire «Contrat de Réforme sectorielle de l'eau et de l'assainissement» signé entre le Gouvernement et l'UE.

Dans le contexte de crise socio-économique provoquée par le COVID-19, ce financement garanti via le programme d'appui budgétaire, va permettre au Gouvernement d'atténuer les effets de la pandémie, en contribuant à limiter les risques d'instabilité financière du pays.

Lors du dialogue de politique sectorielle avec l'UE qui a eu lieu le 28 mai dernier, les autorités  Santoméennes ont pu montrer les progrès réalisés conformément aux conditions prévues dans l'accord et aux engagements  du Gouvernement, notamment pour l'augmentation des points de distribution d'eau, l'approbation des textes juridiques en vue de concrétiser la nouvelle réforme de la gestion des finances publiques, ainsi que des réalisations en matière de transparence et de contrôle budgétaire.

Ce décaissement est essentiel pour assurer la continuité de la mise en œuvre des actions en faveur de la population Santoméenne, en particulier dans cette période de grande fragilité due à l'urgence sanitaire.

Le programme d'appui budgétaire «Contrat de réforme du secteur de l'eau et de l'assainissement», signé en décembre 2015 entre le Gouvernement de São Tomé-et-Principe et l'UE, vise à améliorer l'accès et la qualité de la santé, l'approvisionnement en eau et assainissement de base et en même temps, encourage les réformes pertinentes du système de gestion des finances publiques.

Depuis son adoption fin 2015, pour un montant total de 24,3 millions d'euros, avant ce décaissement, 13 millions d'euros ont été déboursés au profit de São Tomé-et-Príncipe. Ce financement a contribué jusqu'ici à garantir l'accès à une eau de qualité pour plus de 80 % de la population par une augmentation de 27% des points de distribution d'eau pour des particuliers et une augmentation de 25% des fontaines publiques.

Outre l'important versement de ce jour, l'UE soutient également São Tomé–et-Príncipe dans la lutte contre le COVID-19 à travers d'autres mesures à court et moyen terme, adoptées ou à adopter en fonction des besoins du pays, telles que:

- L’adaptation des projets existants mis en œuvre par exemple par la société civile et PALOP-TL pour inclure des activités visant à atténuer les impacts économiques et sociaux de la pandémie;

- Le mécanisme de coopération technique de 872 500 euros avec une partie des fonds destinés à la fourniture d'équipements, de services, de formation et/ou de campagnes d'information;

- Environ 700 000 euros pour des actions de la société civile, par exemple des formations sanitaires, des équipements de protection pour les populations les plus démunies et/ou des activités génératrices de revenus pour la résilience de la population à l'impact socio-économique de la crise ;

- 1 million d'euros pour participer à la réforme faciliter l'octroi d'un prêt à des conditions préférentielles par la Banque européenne d'investissement;

- 5 millions d'euros pour soutenir le secteur agricole, en vue de développer la production agricole pour l'exportation, contribuer à stimuler l'économie du pays et créer des emplois dans le secteur;

- 2,55 millions d'euros en soutien à la stratégie nationale de lutte contre toutes les formes de violence à l'égard des femmes, visant à réduire le risque de violence domestique (avec une tendance à augmenter dans la situation actuelle de crise sanitaire) et à accompagner ses victimes.

Autant d’actions concrètes menées par l’UE pour renforcer l’accès des populations aux services sociaux de base, appuyer la réforme de la gestion des finances publiques et manifester son engagement dans la lutte contre la pandémie auprès du Gouvernement santoméen.

 

Pour plus d'informations, veuillez contacter:

Albert Losseau, Attaché de Coopération à São Tomé-et-Príncipe

albert.losseau@eeas.europa.eu

Délégation de l'Union européenne au Gabon, pour São Tomé-et-Príncipe et CEEAC

 

.

 

Editorial Sections: