Delegation of the European Union to Myanmar

Déclaration de la porte-parole sur l'adoption parlementaire du "projet de loi spéciale relative au mariage des femmes bouddhistes en Birmanie/au Myanmar"

Bruxelles, 08/07/2015 - 18:51, UNIQUE ID: 150708_01
Statements by the Spokesperson

Le parlement du Myanmar a adopté le projet de loi spéciale relative au mariage des femmes bouddhistes, qui constitue le deuxième d'une série de quatre projets de lois appelés "projets de lois pour la protection de la race et de la religion".

Ce projet de loi introduit une discrimination à l'encontre des femmes en imposant des restrictions au droit des femmes bouddhistes d'épouser un homme qui n'appartient pas à leur religion. Il établit également une discrimination à l'encontre des minorités religieuses et des hommes non bouddhistes.

À ce titre, il ne respecte pas les normes internationales en matière de droits de l'homme et va à l'encontre des obligations auxquelles le Myanmar a lui-même souscrit dans le cadre de traités relatifs aux droits de l'homme.

Ce projet de loi et les trois autres projets de loi en question pourraient porter encore davantage atteinte aux droits des membres marginalisés des minorités ethno-religieuses et compromettre la transition vers la réconciliation nationale et une société démocratique ouverte.

L'UE continue à soutenir le Myanmar alors que le pays s'efforce de renforcer les droits de l'homme universels, en particulier le plein exercice des droits humains par les femmes et les personnes appartenant à des minorités, ainsi que la liberté de religion et de conviction.

Languages:
Équipes éditoriales: