Delegation of the European Union to Myanmar

Déclaration de la haute représentante et vice-présidente Mogherini sur les derniers développements intervenus dans l'État de Rakhine, au Myanmar, et dans la région frontalière au Bangladesh

Bruxelles, 11/09/2017 - 20:58, UNIQUE ID: 170911_10
Statements by the HR/VP

Déclaration de la haute représentante et vice-présidente Federica Mogherini sur les derniers développements intervenus dans l'État de Rakhine, au Myanmar, et dans la région frontalière au Bangladesh

Je suis avec attention l'évolution dramatique de la situation dans l'État de Rakhine et dans la région frontalière au Bangladesh. Vendredi dernier encore, l'Union européenne a fait part de ses préoccupations dans le cadre de contacts directs avec des membres du gouvernement du Myanmar.

Comme je l'ai indiqué dans une déclaration il y a quelques jours, la priorité consiste à présent à réobtenir un accès humanitaire immédiat et à s'attaquer en parallèle aux causes profondes du conflit par la mise en œuvre des recommandations qu'a formulées à cet effet la commission consultative dirigée par Kofi Annan. Sur ces deux points, il nous a été assuré une nouvelle fois que des mesures allaient être prises cette semaine, ce que j'espère voir se réaliser.

Nous sommes en contact étroit avec les autorités bangladaises et renforçons notre action humanitaire sur place.