Delegation of the European Union to Mozambique

Myanmar: déclaration de la porte-parole sur l'évolution récente de la situation

Brussels, 23/05/2021 - 10:38, UNIQUE ID: 210523_1
Statements by the Spokesperson

Nous avons entendu U Thein Soe, président de la commission électorale de l'Union nommé par la junte, déclarer que la commission pourrait dissoudre la Ligue nationale pour la démocratie, qui avait remporté haut la main les dernières élections législatives, en novembre.

Si la commission devait donner suite à cette proposition, elle apporterait une nouvelle démonstration du mépris flagrant de la junte pour la volonté de la population du Myanmar et pour un processus juridique régulier.

L'UE rappelle que les élections de novembre ont rendu un verdict correspondant fidèlement à la volonté de la population du Myanmar. Tous les observateurs indépendants, tant nationaux qu'internationaux, l'ont confirmé. Aucune décision arbitraire prise par la junte militaire et par ses membres qui ont été nommés illégalement à la commission électorale ne saurait contredire ce fait.

L'UE continuera à dénoncer toutes les tentatives visant à agir contre la volonté de la population du Myanmar et à modifier le résultat des dernières élections législatives. Ni la répression, ni des pseudo-procès sans fondement ne conféreront une quelconque légitimité à la prise illégale du pouvoir par la junte. Seul le respect de la volonté de la population remettra le Myanmar sur le chemin de la démocratie qu'il s'est choisi et apportera la stabilité et un développement durable.

Languages: