Delegation of the European Union to Mozambique

Russie: Déclaration du porte-parole sur les attaques visant la journaliste Elena Milashina et le journal Novaya Gazeta en Tchétchénie

Bruxelles, 20/03/2021 - 13:34, UNIQUE ID: 210320_2
Statements by the Spokesperson

À la suite de la parution dans Novaya Gazeta d'un article d'Elena Milashina révélant l'existence d'exécutions extrajudiciaires en Tchétchénie, la journaliste et le journal ont été la cible d'attaques verbales inacceptables, d'une incessante campagne de dénigrement et d'intimidations de la part des autorités tchétchènes. L'Union européenne attend des autorités russes qu'elles mettent fin à ces attaques et qu'elles enquêtent sur les informations contenues dans cet article.

Les faits rapportés par Mme Milashina viennent s'ajouter à l'ensemble déjà volumineux d'informations crédibles relayées par les médias et les organisations internationales de défense des droits de l'homme qui exposent en détail les violations permanentes des droits de l'homme en Tchétchénie. Toutes les exécutions extrajudiciaires, tous les actes de torture et tous les autres cas de violations graves des droits de l'homme commis au cours des dernières années doivent faire l'objet d'une enquête et les personnes responsables répondre de leurs actes devant la justice.

L'Union européenne attend de la Fédération de Russie qu'elle respecte les obligations en matière de droits de l'homme et de libertés fondamentales qui lui incombent en vertu de sa législation nationale et du droit international. Les journalistes doivent pourvoir travailler dans un environnement sûr, sans craindre les représailles. La liberté et le pluralisme des médias sont des aspects fondamentaux de toute démocratie et remplissent une fonction cruciale en matière d'information de la population et d'obligation, pour les autorités, de rendre des comptes.