Délégation de l'Union européenne au Royaume du Maroc

EEAS RSS Feeds

Displaying 41 - 50 of 3397

02/12/2021 – HR/VP Blog – For many Europeans, the Mediterranean and the Southern Neighbourhood are mainly about conflicts and migration. But our relations are and must be about so much more. How to make the Mediterranean a place for shared progress was the key question of the Regional Forum of the Union for the Mediterranean and the EU-Southern Neighbourhood Ministerial Meeting that just took place in Barcelona.

Dans le cadre de Programmes Conjoints avec le Conseil de l’Europe et/ou de projets financés par des contributions volontaires, le Conseil de l’Europe met en œuvre des activités en lien avec les lieux de privation de liberté et/ou la prévention de la torture et des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants au Maroc, en Tunisie ou dans d’autres pays de la région MENA.

Check against delivery!

Buenos días, bon dia a tothom,

Muchas gracias al ministro español [de Asuntos Exteriores, José Manuel Albares] por habernos acogido aquí en Barcelona y gracias a mi colega, el copresidente de esta reunión, el ministro jordano [de Asuntos Exteriores, Ayman Safadi]. Gracias al secretario general de la Unión por el Mediterráneo [Nasser Kamel].

Languages:

The Sixth Regional Forum of the Union for the Mediterranean (UfM) gathered Ministers of Foreign Affairs of the Euro-Mediterranean region on 29 November 2021 in Barcelona under the Co-Presidency of the Hashemite Kingdom of Jordan and the European Union to take stock of progress achieved and to guide further work ahead.

Check against delivery!

Excellencies, dear colleagues and friends,

Because this is a meeting of friends, thank you to all of you for being here. It is great that so many of us managed to meet in person in these difficult circumstances. This is a meeting with a record number of Ministerial attendance - that is good news.

Languages:

La crise sanitaire a accru les inégalités partout dans le monde. Le confinement a amené souvent à emprisonner les victimes dans un huis-clos avec leurs agresseurs et a été malheureusement propice à une recrudescence des violences intra familiales. C’est ce qu’ONU femmes a appelé « la pandémie fantôme ». L’enjeu de la relance post-covid ne pourra être qu’inclusive et fondée sur une tolérance zéro vis à vis des violences contre les filles et les femmes.

Discours de Madame Patricia LLOMBART CUSSAC, ambassadrice de l'Union européenne au Maroc au lancement de la 19° campagne nationale de sensibilisation pour la lutte contre la violence à l’égard des femmes et des filles : « La sensibilisation dans le milieu scolaire à la lutte contre les violences faites aux femmes et aux filles ».

Pages