Délégation de l'Union européenne au Royaume du Maroc

Conférence: Journée mondiale contre la peine de mort : « La peine de mort au Maroc : le droit et la pratique »

Rabat , 05/10/2020 - 12:05, UNIQUE ID: 201005_11
Press releases

A l’occasion de la journée mondiale contre la peine de mort, le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), la Coalition marocaine contre la peine de mort (CMCPM), Ensemble contre la peine de mort (ECPM), le Réseau des parlementaires contre la peine de mort, le Réseau des avocats contre la peine de mort (RACPM) et le Réseau des journalistes contre la peine de mort (RJCPM) organisent une vidéoconférence sur «La peine de mort au Maroc : le droit et la pratique», et ce le mardi 6 octobre 2020 de 16h à 18h.

A l’occasion de la journée mondiale contre la peine de mort, le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), la Coalition marocaine contre la peine de mort (CMCPM), Ensemble contre la peine de mort (ECPM), le Réseau des parlementaires contre la peine de mort, le Réseau des avocats contre la peine de mort (RACPM) et le Réseau des journalistes contre la peine de mort (RJCPM) organisent une vidéoconférence sur «La peine de mort au Maroc : le droit et la pratique», et ce le mardi 6 octobre 2020 de 16h à 18h (pour rejoindre cette conférence, il faut s’inscrire sur le lien suivant :

https://us02web.zoom.us/meeting/register/tZ0ud-6przktGtbkQM7_equyIVITZWlwhUBE

 

Cette conférence s’inscrit dans le cadre du projet « Accompagner parlementaires, institutions nationales et société civile vers l’abolition de la peine de mort dans des pays clés de la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du nord (MONA) », cofinancé par l’Union européenne au Maroc, l’Agence française pour le Développement et le Département des Affaires Etrangères de la Suisse.

La rencontre permettra d’informer sur les enjeux actuels de la question de la peine de mort au Maroc, en associant les parlementaires, les représentants des organisations de la société civile, les partenaires techniques et financiers, les professionnels du droit et de la justice, ainsi que les partenaires ayant un rôle à jouer dans l’accompagnement du Maroc vers l’abolition de la peine de mort.

Lors de ce débat, les participants vont aborder plusieurs axes dont : « La peine de mort en droit : l’enjeu majeur de la réforme du Code pénal », « La peine de mort en pratique : quelle effectivité du droit d’accès à un avocat », « Peine de mort, une approche philosophique » et « La Résolution de l’ONU appelant à un moratoire universel sur l’application de la peine de mort ».

La séance d’ouverture de cette conférence sera marquée par la participation de Mme Amina Bouayach, présidente du CNDH, M. Alessio Cappellani, Chef de Délégation adjoint, Délégation de l’Union européenne au Maroc, et les représentants des partenaires organisateurs de cette conférence.

Une Introduction préliminaire sur « Les engagements internationaux du Maroc et la peine de mort» sera présentée par M. Ayat Mohamed, Conseiller spécial du Procureur de la Cour pénale internationale sur la coopération avec l’Afrique du nord et le Moyen orient (MENA), Membre du Comité de la Convention de l’ONU pour la protection contre les disparitions forcées.  

Il convient de rappeler que le Conseil national des droits de l’Homme, qui a toujours plaidé sa position en faveur de l’abolition de la peine de mort, a appelé à plusieurs occasions à adhérer au deuxième Protocole facultatif au Pacte international relatif aux droits civils et politiques visant à abolir la peine de mort.

Équipes éditoriales: