Délégation de l'Union européenne au Royaume du Maroc

Appel ouvert à manifestation d’intérêt : L’Entrepreneuriat pour l’Economie Sociale et Solidaire

07/07/2020 - 12:40
Financements

Êtes-vous intéressé par l’Entrepreneuriat pour l’Economie Sociale et Solidaire en Méditerranée ? Voulez-vous améliorer vos compétences en leadership d'activisme dans ce domaine ? Avez-vous une idée de projet à mettre en œuvre dans le cadre d'une action commune dans la région ? Postulez dès maintenant à l'appel ouvert à manifestation d'intérêt Med Dialogue Fellows. Date limite : 15 juillet 2020 à 16:00 CET

A propos du programme Med Dialogue For Rights and Equality

Le Med Dialogue for Rights and Equality (Dialogue Méditerranéen pour les Droits et l'Egalité) est un programme régional d'assistance technique financé par l'Union européenne, d'une durée de trois ans (2019-2022) qui a pour 'objectif général de renforcer le rôle des organismes de la société civile (OSC) actifs à l'échelle régionale, dans la construction du développement durable, la cohésion régionale et la résilience sociale, ainsi que d’influencer l'élaboration des politiques dans le voisinage méridional et dans l'espace euro-méditerranéen. Il rappelle l'importance de la société civile en tant qu'agent de changement, composante essentielle de la démocratie, dont la participation aux processus publics et aux dialogues politiques conduirait à des politiques plus inclusives et efficaces, à la transparence et à la responsabilité. Sa vision consiste à mobiliser les communautés locales sur des questions régionales d'intérêt commun en vue d’influencer l'agenda des décideurs publics et des institutions régionales, et dans l’implication des OSC [1]dans les plateformes régionales et les dialogues thématiques émergents.

C’est dans ce cadre que nous avons conçu et lancé « Med Dialogue Fellows » comme l’une de nos principales activités à l'appui des jeunes leaders de la société civile et des réseaux régionaux.

Med Dialogue Fellows

Le but de « Med Dialogue Fellows » est de renforcer les capacités et les compétences de jeunes leaders et leurs organisations dans la région, en matière de plaidoyer et de mise en réseau. Les jeunes leaders engagés à relever les défis spécifiques d'intérêt régional, seront réunis afin d’échanger leurs pratiques, coopérer entre eux et développer des actions locales dans un cadre régional et cohérent. « Med Dialogue Fellows » s'adresse aux jeunes leaders de l'activisme dans trois domaines thématiques pour lesquels un appel ouvert à manifestation d’intérêt est annoncé à chaque fois.

La première édition de « Med Dialogue Fellows » portait sur le thème de « Relever les défis écologiques en Méditerranée ». Elle a réuni 30 Fellows des pays suivants: Algérie, Égypte, Jordanie, Liban, Libye, Mauritanie, Maroc, Palestine, Tunisie, et Syrie. Les jeunes leaders ont rejoint un Bootcamp d’une durée de 5 jours, organisé en Tunisie du 27 au 30 janvier 2020 par l'équipe du programme. Dans un deuxième temps, les Fellows ont travaillé sur le développement de leurs idées de projets, encadrés par notre équipe. Enfin, en juin 2020, ils ont lancé simultanément l'action commune «10 jours pour la Méditerranée» dans leurs propres villes et régions.

Avec cette deuxième édition de Med Dialogue Fellows, nous continuons à chercher des jeunes leaders qui se sont engagés à relever les défis de la politique méditerranéenne au - delà des frontières nationales, afin de faciliter le développement des réseaux régionaux, le renforcement des compétences mutuelles et des canaux de coopération, la promotion du plaidoyer et le développement des actions locales dans un cadre régional commun. Le thème de cette deuxième édition est “L’entreprenariat pour l'Economie Sociale et Solidaire ».

Appel 2 : L’entrepreneuriat pour l’économie sociale et solidaireLes crises, les soulèvements contre l'autoritarisme, la stagnation économique, et plus récemment les tragédies humanitaires telles que la pandémie du Covid -19, font que la Méditerranée reste la scène d’événements assez troublants. Par des mouvements de protestation et la volonté des peuples pour la démocratie et la redevabilité, d'une part, et les inégalités économiques et sociales dans lesquelles de nombreux pays sont plongés, d'autre part, les rives nord et sud se trouvent engagés dans la même lutte : celle de repenser et réinventer leur modèle de développement économique, social et politique.

Les crises dans la région méditerranéenne ont entraîné une augmentation exponentielle des groupes vulnérables : les jeunes et les personnes âgées ayant des emplois précaires, les travailleurs pauvres, les vagues de migration et l'esclavage et le travail forcé, sont en effet les dommages collatéraux de contradictions économiques et politiques. Dans le Sud et l’Est de la Méditerranée, les jeunes sont massivement confrontés au chômage et aux inégalités de classe. En revanche, les femmes sont systématiquement exclues des processus économiques et sociaux.  La corruption dans les secteurs de la vie publique et dans les politiques économiques entrave également le développement équitable et durable, en dépit du capital extraordinaire qu'offre la région en termes de ressources naturelles, pratiques agricoles, artisanat et arts, connaissances et compétences, patrimoine, et créativité humaine.

Plusieurs femmes et hommes méditerranéens ont investi dans la réinvention de leur modèle de société à travers l'Economie Sociale et Solidaire (ESS). L'ESS est une économie de proximité orientée résolument vers le développement inclusif des territoires, tout en respectant leur dimension culturelle et environnementale, et la réalisation de la justice sociale. L’ESS vise la transformation systémique, dans lequel les structures d'oppression sont éliminées, les inégalités sont réduites, le bien- être de la communauté est préservé, et les biens sont produits sans endommager la planète et les groupes sociaux plus vulnérables. La région méditerranéenne est un terrain fertile pour le développement de l'ESS, qui pourrait contribuer à promouvoir et à construire la Méditerranée sociale, solidaire et durable de l’avenir.

Les pratiques de l’ESS sont souvent incarnées par une nouvelle culture de l'entrepreneuriat social qui a un seul objectif : la rentabilité sociale au-delà de la rentabilité économique, le facteur humain au cœur du changement, la société civile au cœur du mouvement, et la durabilité vis-à-vis des écosystèmes de la planète. L'ESS existe dans tous les secteurs de l'économie : la production, la finance, la distribution, les échanges, la consommation et la gouvernance. Elle vise également à transformer le système social et économique dans tous les secteurs : public, privé et tiers.[2]

À la suite de toutes ces observations, nous considérons qu'il est pertinent de lancer ce deuxième appel à manifestation d’intérêt « Med Dialogue Fellows : l’Entreprenariat pour l’Economie Sociale et Solidaire », qui sera axé sur tous ces défis en Méditerranée.

1) Participer au Bootcamp de Med Dialogue Fellows   

2) Développer une action commune régionale    

3) Être impliqués dans d'autres activités (« fonds de mobilité »)    

4) Rejoindre notre réseau d’anciens Med Dialogue Fellows (alumni)    

À propos du Bootcamp de Med Dialogue Fellows

Le Bootcamp de Med Dialogue Fellows sera organisé pendant 5 jours au Maroc, au cours du mois de Septembre 2020 (la période exacte sera définie dès que les restrictions du Covid-19 appliquées dans le pays seront assouplies).

Qu'est-ce qu'un Bootcamp ?

Les Bootcamps sont des formations intensives visant à donner aux Fellows un large éventail de principes, d'outils, de méthodes et de compétences techniques pour les aider à développer leurs idées. Conçus pour offrir une occasion de créer des canaux de coopération entre les Fellows et de développer des actions locales dans un cadre régional cohérent, ils offrent la possibilité de rencontrer des praticiens expérimentés et de connaître les projets sur le terrain.

La structure indicative du Bootcamp est la suivante:

  • Présentation des principes et des pratiques de l’économie sociale et solidaire et de l’entreprenariat social, et revue de ses principaux défis en Méditerranée,
  • Les boursiers vont présenter, discuter, évaluer, et choisir les meilleures idées à développer dans le cadre d’une action commune selon des critères pertinents, au sein de groupes de travail et sessions plénières,      
  • Un débat public : des entrepreneurs, des décideurs et des chercheurs en sciences sociales discutent de ce qui est en jeu en présence des Fellows,      
  • Visites d’études : Les Fellows visiteront des organisations locales qui fonctionnent selon les principes de l'entreprenariat social et apprendront davantage sur leurs projets.      
  • Des principes de bonne gestion, socialement et écologiquement viable, des activités de l'action commune, seront aussi fournis.      

Le Bootcamp sera organisé en suivant des principes d'éco-gestion et de responsabilité sociale. Il sera coordonné par deux experts nommés par l'équipe de Med Dialogue: un expert en ESS et un animateur de groupe.

Informations pratiques

Les frais de déplacement et d'hébergement, les frais de visa, ainsi que les repas quotidiens seront pris en charge par le programme Med Dialogue For Rights and Equality. Les langues de travail au Bootcamp sont l'anglais, l'arabe et le français. La traduction de / vers l'arabe sera fournie, chaque fois qu’il sera nécessaire.

Webinaire préparatoire

Une Webinaire (une session préliminaire) présentant l'activité Bootcamp et ses objectifs, sera prévue avant le Bootcamp en vue de faciliter le partage des idées pour l'action commune, répondre aux questions, et servir de session d’échauffement pour les Fellows (date prévue: 10 septembre 2020).

À propos de l'action commune régionale

Le but et résultat principal du Bootcamp est le développement d’une action commune de plaidoyer et de sensibilisation impliquant tous les Fellows participant au Bootcamp, pour qu’ensuite ceci aura lieu simultanément dans les villes et/ou régions des Fellows dans les trois mois à compter de la clôture du Bootcamp.

Qu'est-ce qu'une action commune?

- Une action commune peut être définie comme un programme de plusieurs actions de sensibilisation (campagnes d'information / de plaidoyer, etc.) construites sur la base des besoins et selon le contexte local de la zone où elles auraient lieu, et mises en œuvre en partenariat avec un organisme ou un consortium d'organismes.         

- Une action commune doit avoir un objectif commun, un cadre commun et une coordination opérationnelle centrale ; elle répond à des critères définis et cohérents et se déroule par le biais d'activités décentralisées ayant lieu dans un espace temporel bien défini, afin d'enhardir sa masse critique.         

Les Fellows qui sont sélectionnés seront invités à développer et convenir au Bootcamp d'un cadre pour l’action commune. L'action commune devrait encourager la mise en réseau et la coopération à l'échelle régionale. Elle devrait être en mesure de produire un effet multiplicateur grâce à des initiatives / actions à mettre en œuvre simultanément dans les communautés des Fellows. Le programme pourra couvrir des coûts opérationnels spécifiques d’un montant ne dépassant pas 1700 € par action locale. 

Afin de mieux superviser la mise en œuvre de l'action commune, l'équipe d'assistance technique nommera un mentor à court terme pour développer et réaliser une méthodologie de suivi administratif et financier et une méthodologie d'évaluation de la qualité de l'action commune mise en œuvre par les Fellows. L'équipe d'assistance technique fournira également aux bénéficiaires un guide de gestion de l’action commune.

Informations pratiques :

Les coûts opérationnels peuvent inclure :

- Coûts liés à la logistique (location de locaux techniques ou de salles de réunion, etc.),         

- Frais de voyage et d'hébergement,         

- Coûts d'expertise thématiques ou liés au plaidoyer,         

- Coûts de publication, visibilité et matériel de campagne ou coûts similaires.         

A propos de l'implication dans d'autres activités ( fonds de mobilité)

Compte tenu de la performance globale au cours du Bootcamp et des résultats de l'action commune, un nombre des Fellows allant jusqu'à dix pourrait aussi bien avoir la possibilité de rejoindre l'une des activités suivantes :

Autres activités du programme Med Dialogue à identifier, sur proposition de l'équipe d'assistance technique ;           

Des événements régionaux ou des visites d'étude auprès des sièges d’OSC localisés au nord comme au sud de la Méditerranée, et portant sur la thématique de cet Appel, à la demande du Fellow.           

Ces événements ou visites d'étude devraient avoir lieu au cours des années 2020-2021.  Chaque bénéficiaire aura droit à un soutien pour participer à une seule activité (événement du programme, événement régional ou visite d'étude pour un montant ne dépassant pas 800 €). Un formulaire de demande ad hoc sera développé et partagé avec les Fellows après l'achèvement de l'action commune.

À propos du réseau d’anciens Fellows (alumni)    

Un réseau d’anciens Med Dialogue Fellows sera créé par l'équipe TA avec le 1er groupe des Fellows. Il permettra aux bénéficiaires de :

  • Participer à des outils sociaux en ligne et à des réunions de dialogue visant à créer des canaux de communication entre des Fellows de différents pays et des échanges d'expériences et d'idées, ainsi qu’à explorer ensemble de nouvelles opportunités après la fin du programme.      
  • Recevoir des informations sur le renforcement des capacités et d'autres opportunités, à travers la page Facebook du programme et d’autres canaux,
  • Promouvoir son propre profil sur le site Web du programme et ses médias sociaux, aussi par des vidéo blogs (vlogs).

Les « alumni » doivent soutenir la communauté en ligne; l'équipe d'assistance technique facilitera l'activisme et le réseautage en intervenant périodiquement pour injecter des idées, des informations sur des opportunités, ou d'autres contenus pertinents.

Qui peut postuler?

Les candidats qui soumettent leur candidature par le biais de cet appel doivent :

  • Être âgés entre 18 et 36 ans,      
  • Être ressortissants des pays suivants: Algérie, Égypte, Jordanie, Liban, Libye, Mauritanie, Maroc, Palestine, Tunisie, Syrie - ou appartenir à des diasporas apparentées, notamment syrienne et palestinienne ,      
  • Être activement engagés dans leurs communautés et avoir démontré leur impact sur le terrain,      
  • Avoir une expertise et une expérience dans l'entrepreneuriat social et l'économie solidaire dans la Méditerranée,      
  • Faire partie d'une organisation qui permet de gérer, au moins, des opérations à petite échelle,      
  • Être capable de concevoir une proposition d'action commune à discuter au Bootcamp.  

Invités à soumettre leurs candidatures, sont :

  • Les entrepreneurs, militants ou syndicalistes engagés dans le changement vers l'économie sociale et solidaire,      
  • Les journalistes enquêtant sur ou couvrant les défis économiques et les questions de solidarité dans la région,      
  • Les hommes d'affaires œuvrant pour la transition sociale et écologique dans la production, la distribution et la consommation de biens et services,      
  • Les spécialistes des sciences sociales qui se concentrent sur la réforme des modèles socio-économiques, les coopératives démocratiques et le changement organisationnel,      
  • Les fonctionnaires, politiciens ou administrateurs travaillant sur le développement durable et les politiques de réponse au chômage, et l'innovation économique.      

Grâce à cet appel ouvert à manifestation d’intérêt, au moins 20 candidats seront sélectionnés. Lors de la sélection, le programme prendra en compte les aspects suivants :

- Respect des critères énumérés ci-dessus,         

- Représentation équilibrée de tous les pays cibles,         

- Équilibre entre les sexes, 

- Indication de la capacité à assumer la responsabilité de l'action commune proposée.

   Le programme se réserve le droit éventuellement d'identifier directement jusqu'à 5 Fellows, hautement qualifiés.

Note importante : Veuillez-vous assurer de lire toutes les informations avant de remplir le formulaire de candidature et le formulaire de proposition d'action commune.

Processus de candidature

Les candidats devront soumettre ce qui suit :

  1. Formulaire de candidature en FR , ANG ou AR
  2. Esquisse de proposition pour une action commune sur l'économie sociale et solidaire pour discussion et évaluation au Bootcamp en FR , ANG ou AR
  3. Curriculum Vitae en FR, ANG ou AR de maximum 4 pages (à télécharger dans le Formulaire de candidature) 
  4. Une lettre de recommandation/nomination en FR, ANG, AR (à télécharger dans le Formulaire de candidature en suivant le modèle ci-dessus)

Date limite de dépôt des candidatures : 15 juillet 2020, 16h00 CET

Seules les candidatures complètes (y compris le formulaire de candidature, le formulaire de la proposition d'action commune, le CV et une lettre de recommandation/nomination) seront évaluées.

Si vous avez des questions concernant votre candidature, s'il vous plaît écrivez à hela.bensalah@particip.com avant le 10 juillet 2020.

Les résultats de la sélection seront annoncés à titre indicatif au plus tard le 15 Août  2020, sur la page Facebook .

Seuls les candidats sélectionnés seront informés par e-mail.

Calendrier

Appel publié      

01 Juillet 2020

Date limite pour demander des éclaircissements      

10 Juillet 2020

Date limite de candidature      

15 Juillet 2020

Annonce des résultats de la sélection      

15 Août 2020

Webinaire en direct      

10 Septembre 2020

Bootcamp      

2ème Quinzaine de Septembre 2020

Signature de contrats d'action commune      

Novembre 2020

Action commune mise en œuvre (période indicative)  

1ère Quinzaine de décembre 2020

Les bénéficiaires soumettent des rapports finaux à l'équipe d'assistance technique pour démontrer les résultats des actions mises en œuvre      

10 jours à compter de la fin de l'action

Lancement du réseau des anciens      

 

Participation à d’autres activités du programme ou autres

Le long de 2020 et 2021

 

[1] Med Dialogue for Rights & Equality adopte la définition européenne des organismes de la société civile, qui considère que «les OSC incluent toutes les structures non étatiques et sans but lucratif, non partisanes et non violentes, à travers lesquelles les gens s'organisent pour poursuivre des objectifs et des idéaux communs, qu'elles soient politiques, culturelles, sociales ou économiques. Opérant du niveau local au niveau national, régional et international, ils comprennent des organisations urbaines et rurales, formelles et informelles ».

[2] Sources : ILO, RIPESS, THINK & DO TANK POUR LA SOLIDARITÉ

Languages: