Délégation de l'Union européenne au Royaume du Maroc

Discours - Atelier de Capitalisation des appuis de l'UE à la société civile dans le domaine  de l'Egalité au Maroc

Tanger , 05/03/2020 - 10:43, UNIQUE ID: 200305_5
Speeches of the Ambassador

Discours de Madame Claudia WIEDEY, Ambassadrice de l'Union européenne au Maroc-5 mars 2020, Tanger

Atelier de Capitalisation des appuis de l'UE dans le domaine  de l'Egalité au Maroc

                    Discours de Madame Claudia WIEDEY,                             

Ambassadrice de l'Union européenne au Maroc

05/03/2020 : Tanger, Hôtel César                                

 

Madame la Présidente de la Région Tanger-Tétouan-Alhoceima,

Chères représentantes et représentants de la société civile,

Cher-e-s partenaires

Mesdames, Messieurs

 

Je suis particulièrement ravie de vous retrouver aujourd'hui, 5 mars, à l'intersection du 27 février,  journée internationale des ONG, et du 8 mars journée internationale des droits des femmes. On ne pouvait trouver meilleure date donc pour vous rassembler et réfléchir ensemble sur vos activités pour l'égalité des genres appuyées entre autres par l'Union européenne.

Avant de commencer mon propos, permettez-moi de vous raconter l'histoire de Dikra la bergère, bénéficiaire d'une association que l'UE soutient au nord du Maroc. Dikra a pris des cours d'alphabétisation, a intégré par la suite une coopérative de fabrication de gâteaux et a enfin monté sa propre entreprise : sa vie a changé, elle a pu s'acheter une voiture, construire une maison et bien entretenir ses enfants. Jamais elle n'aurait pu imaginer que son destin l'emmènerait là où elle est maintenant. Le point d'inflexion fut ces cours d'alphabétisation qui lui ont permis d'acquérir son autonomie et construire une nouvelle vie. Ce témoignage, qui n'est pas isolé, traduit l'importance des actions que peuvent mener les associations au plus près des bénéficiaires et du terrain. Je souhaiterais ainsi vous féliciter et vous encourager pour les actions que vous menez sur le terrain qui malgré les difficultés que vous pouvez rencontrer sont essentielles pour accompagner et promouvoir les dynamiques de changement.

Dans la mise en œuvre de sa politique extérieure, l'Union européenne a toujours reconnu l'importance du rôle des organisations de la société civile dans le développement d'une démocratie qui garantit les droits civils, politiques, économiques, sociaux et culturels des citoyens et dont les activités peuvent être aussi source de développement inclusif.

Ceci est tout particulièrement vrai au Maroc, où la coopération de l'Union européenne avec les organisations de la société civile a débuté il y a presque 20 ans; entretenant avec elle un dialogue continu et constructif dans le cadre du partenariat Maroc-UE.

La déclaration conjointe Maroc – Union européenne du 24 juin 2019 sur le  "Partenariat euro-marocain de prospérité partagée" a mis en exergue un Espace de convergence des Valeurs, inspiré de la Charte des droits fondamentaux de l'Union européenne, de la Constitution marocaine et des engagements internationaux des deux partenaires, notamment dans les domaines des droits des femmes et l'égalité hommes-femmes. La non-discrimination entre les femmes et les hommes doit se retrouver aux niveaux politiques, sociétaux, éducationnels et économiques.

Nous sommes ici pour faire un état des lieux de nos appuis dans le domaine de l'égalité, en particulier sur la lutte contre la violence à l'égard des femmes, le renforcement de la participation politique des femmes, la promotion de l'autonomisation économique et de l'employabilité féminine et la lutte contre les stéréotypes sexistes.

L'égalité des genres est une thématique transversale et qui se retrouve comme un fil conducteur au sein de notre partenariat UE-Maroc :  ainsi nous soutenons depuis 2012 le Plan gouvernemental pour l'Egalité, mis en œuvre par le ministère de la Solidarité, du Développement Social , de l'Egalité et de la Famille, dont la phase II se poursuit sous le nom de Moussawat.  Cet atelier s'inscrit ainsi dans une logique de consultation des différents appuis à travers ce programme et en en particuliel la préparation d'un nouvel appel à propositions pour la promotion de l'entrepreneuriat et de la culture d'égalité.

Nous sommes amenés également réfléchir à ce qui pourrait être amélioré, aux activités que nous devons poursuivre mais aussi aux succès de nos actions dans le domaine de l'égalité des genres. Ceci afin de nous permettre d'adopter une approche plus stratégique, plus méthodologique,  en phase avec les besoins exprimés dans des perspectives d'accompagnement des changements sociétaux ancrés dans les territoires.

Plus les femmes sont éduquées, formées et actives, plus leur pays est développé, elles ont ainsi un rôle essentiel dans le cadre du nouveau modèle de développement en cours de formulation au Maroc.

Nous devons donc consolider les acquis, poursuivre les efforts,  mobiliser toutes les bonnes volontés  et autant d’hommes et de garçons que possible pour qu’ils militent, aux côtés des femmes, pour l’égalité des genres.  

Je vous souhaite d'excellentes discussions. Je vous remercie

Équipes éditoriales: