Délégation de l'Union européenne au Royaume du Maroc

Programme d'appui à l'éducation "Educ II"

23/10/2019 - 11:09
Education and Research

L'Union européenne appuie le secteur de l’éducation au Maroc depuis plus de deux décennies. Le programme Education II prévoit une enveloppe de 960 millions de dirhams d’aide budgétaire et une enveloppe de 51,7 millions de dirhams pour les actions d’appui technique aux acteurs du système éducatif marocain. Lancé en septembre 2017 pour une période de deux ans , le programme Education 2 s’est traduit par un grand nombre de réalisations aux niveaux national, provincial et régional.

Les activités du programme sont développées en étroite collaboration avec les services territoriaux de trois Académies régionales d'éducation et de la formation  pilotes :

• Académie régionale de l’éducation et de la formation de Casablanca – Settat ;

• Académie régionale de l’éducation et de la formation de Marrakech – Safi ;

• Académie régionale de l’éducation et de la formation de l’Oriental

 

Le programme Education II a pour objectifs de :

  • Soutenir une offre d’enseignement obligatoire, accessible à toutes et à tous ;
  • Promouvoir les principes d’égalité de genre, d’équité, de solidarité scolaire et sociale dans l’accès et la rétention ;
  • Favoriser un accès facilité des élèves à la formation professionnelle, à l’université et au marché de l’emploi.

Sur le plan opérationnel, et en étroite collaboration avec le Ministère de l’Education Nationale, de la Formation Professionnelle, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique «MENFPERS», le programme Education II apporte une expertise technique dans les axes suivants :

AXE 1 :  Formation initiale et continue des enseignants

L’axe 1 Formation initiale et continue des enseignants œuvre pour adapter les pratiques pédagogiques des différents acteurs pédagogiques (enseignants, formateurs, accompagnateurs et inspecteurs) aux besoins actuels de l’institution et des élèves en ligne avec les orientations de la vision stratégique 15-30.

L’axe 1 est piloté par l’Unité Centrale des Formations des Cadres (UCFC) et travaille en étroite collaboration avec les Académies Régionales de l’Education et de la Formation (AREF), les Directions Provinciales (DP), les Centres Régionaux des Métiers d’Enseignement et de la Formation (CRMEF).

Deux volets sont concernés par l’appui du programme Education 2 : la formation initiale et la formation continue.

Pour le volet formation initiale :

Il s’agit d’accompagner l’UCFC, les CRMEF, les AREF et les établissements scolaires dans la mise en œuvre du nouveau parcours de professionnalisation des enseignant(e)s.

Ce parcours,s’adressera aux titulaires de la nouvelle licence en éducation. Les futur(e)s enseignant(e)s bénéficieront de deux années de formation professionnelle. Outre les connaissances nécessaires au métier d’enseignant, cette formation professionnelle repose sur deux éléments importants : l’alternance et l’analyse des pratiques professionnelles.

La première année s’effectuera au sein des CRMEF avec des périodes alternées en établissements scolaires ; La seconde année, se réalisera aussi en alternance entre les CRMEF et les établissements scolaires d’exercice avec une responsabilité entière d’une classe.

Pour aboutir à ce résultat, plusieurs activités centrées sur l’analyse des pratiques et sur l’optimisation de l’alternance ont été lancées en étroite collaboration avec les CRMEF et les AREF des trois régions pilotes (Casablanca – Settat, Marrakech – Safi et l’Oriental).

Pour le volet formation continue :

L’objectif est d’accompagner les responsables centraux,  régionaux et locaux dans  l’élaboration d’une stratégie de formation continue fondée sur la prise en compte des besoins exprimés et analysés au niveau des établissements, des DP et des AREF.

Cette stratégie donnera lieu à des plans académiques de formation continue dont le processus d’élaboration et de réalisation sera testé avant d’être éventuellement proposé à la généralisation.

 

La planification scolaire pluriannuelle est un ensemble de processus et d’outils permettant de développer une anticipation des effectifs élèves à scolariser et les moyens à mobiliser pour les accueillir. Elle a pour objectif de contribuer à la mise en œuvre de la politique éducative en définissant les étapes à parcourir dans le moyen terme permettant l’atteinte des objectifs nationaux de long terme.

Résultats :

Un dispositif d’alternance intégrative est désormais disponible

Composé de trois principaux guides : Guide des activités professionnelles, guide d’accompagnement et guides d’analyses des pratiques professionnels, le dispositif a été développé dans le cadre du volet formation initiale des enseignants et il s’adresse aux formateurs dans les différents CRMEF.

Plus d’une centaine d’acteurs (formateurs, inspecteurs, directeurs d’établissements, chargés de budget, directeurs des CRMEF....) ont participé à la réalisation et à l’expérimentation de ce dispositif.  Parmi cette liste, 36 participants ont été qualifiées de personnes ressources en méthode intégrative.

AXE 2 :  Planification Scolaire Pluriannuelle « PSP »,

Cet axe est mis en œuvre par la Direction de la Stratégie, des Statistiques et de la Planification (DSSP). Les activités de l’axe 2 permettront d’accompagner le Ministère dans le processus de refondation de la planification de l’éducation dans le but de systématiser la prise en compte objective des spécificités des territoires, des élèves, de l’évolution démographique et de l’optimisation des capacités de réponse du système dans son ensemble.

Les objectifs de cet axe consiste à :

Dresser un état des lieux de l’environnement institutionnel, des outils et techniques statistiques et des productions de la PSP actuelle, Concevoir et produire, dans une approche participative, une nouvelle méthodologie de mise en place du processus de la PSP, Identifier, à partir de la nouvelle méthodologie de la PSP, les outils nécessaires à la PSP, Développer, à partir de cahiers des charges spécifiques, les outils informatiques de la PSP comme le modèle de simulations et le Système d’Information Géographique (SIG) et assurer leur intégration au système d’information du Ministère, Former les cadres divisons et services de planification aux compétences nécessaires pour la mise en œuvre de la PSP, Concevoir une feuille de route pour la mise en place de la PSP au niveau régional et provincial

Les résultats attendus à la fin du Programme Education 2 sont :

Une analyse diagnostique de la PSP et une proposition de la méthodologie des projections ; Un schéma directeur avec un cadre logique et un manuel de procédures de la PSP ; Un Système d’information Géographique (SIG) intégré au système d’information du Ministère ; Des Cadres et des planificateurs formés à l’utilisation des outils de la PSP ; Une mise en place effective des outils développés dans les Directions provinciales, académies régionales et au niveau central ;

Sur le plan opérationnel, la mise en œuvre de la PSP permettra :

Une meilleure visibilité et lisibilité des actions et des réalisations sur le moyen et le long terme ; Une optimisation des moyens et des ressources à mettre à la disposition de chaque région ; Une meilleure coordination sur le terrain entre les différents acteurs ; Une amélioration de l’efficacité des organisations et des administrations locales.

 

Résultats :

Un schéma directeur de la Planification Scolaire Pluriannuelle et un Manuel de procédures de la Planification Scolaire Pluriannuelle sont désormais mis à la disposition des planificateurs au niveau central et provincial. Près de 150 personnes de la centrale et des régions ont été impliquées dans la réalisation de ces  activités

Pour le volet acquisition du matériel, un logiciel pour le Système d’Information Géographique a été acquis.

 

AXE 3 : Renforcement Des Capacités Des Managers De L’éducation Nationale

Pour renforcer les capacités managériales et métiers des gestionnaires de l’administration centrale, régionale, provinciale et des établissements scolaires.

Les objectifs de cet axes’alignent avec les orientations de la vision stratégique 15-30 et principalement le levier 23 qui aspire développer « Un leadership énergique et des capacités managériales efficientes pour les différents paliers de l’École ».

L’axe 3 est piloté par trois directions métiers, la Direction des Affaires Générales, du Budget et du Patrimoine (DAGBP), la Direction des Ressources Humaines et de la Formation des Cadres (DRHFC) et la Direction des Affaires Juridiques et du Contentieux (DAJC).

Sur le plan opérationnel, deux types d’actions de renforcement de capacités sont proposés par l’axe 3 :

Des actions de renforcement « managériales »pour une plus grande efficacitédans les domaines de la communication, du management des équipes, de la gestion des conflits, du leadership ou le développement personnel. Ces actions sont destinées aux deux fonctions de Management : Directeurs (Administration centrale, Académies Régionales de l’Education et de la Formation, Directeurs Provinciales et Etablissements Scolaires) ; Middle management : Chefs de division, chefs de services. Des actions de renforcement «Métiers » : focalisées sur les trois volets (gestion des ressources humaines, gestion budgétaire et les affaires juridiques). Elles s’adressent aux chefs de division, de services et aux cadres de chaque direction au niveau central et aux chefs de division ou services chargés d’un de ces volets dans les AREF.

Près de 1000 personnes du niveau central, provincial et régional seront formées dans le cadre de cet axe.

27 formateurs du niveau central et 48 formateurs «relais» ayant suivi les formations pilotes au niveau de chacune des AREF ont été choisis pour dupliquer les formations. Ces derniers bénéficieront d’une formation selon les profils en : Andragogie, management, questions budgétaires et financières, aux ressources humaines et aux affaires juridique.

Un plan de formation pour l’année 2019 a été développé et validé par le top Management, un plan de formation pluriannuelle pour la période 2019-2021 suivra.

 

Résultats :

Près de 400 chefs de division, chefs de service et de cadres dans la centrale et dans les régions ont bénéficié d’un renforcement de capacités en Management, Ressources humaines, Affaires juridiques et Finances et Budget.

65 formateurs internes dont 44 dans les régions ont suivi une formation des formateurs en Management, Gestion des Ressources Humaines, Affaires juridiques et Finances et Budget

 

AXE 4: Développement Des Ressources Et Outils Pédagogiques Pour L’amélioration Du Modèle Pédagogique

L’axe 4 Développement Des Ressources Et Outils Pédagogiques Pour L’amélioration Du Modèle Pédagogique s’adresse prioritairement aux élèves en difficultés et qui nécessitent un renforcement scolaire en mettant à leurs disposition les ressources pédagogiques nécessaires : papiers et numériques.

Ces ressources concerneront, dans un premier temps, les disciplines des sciences de la vie et la terre, mathématiques et physique chimie du collège. Il s’agit d’une première expérimentation qui sera par la suite étendue aux autres disciplines et niveaux.

Cet axe est piloté par deux directions métiers au sein du Ministère, la Direction des Curricula et la direction du Programme Génie. Il a pour principal objectif le développement et l’appropriation de pratiques pédagogiques qui permettent l’autoformation et l’auto-apprentissage de l’élève.

Les ressources pédagogiques s’adressent également aux enseignants qui souhaitent diversifier leurs pratiques au moyen de supports pédagogiques adaptés.

 

Résultats :

Deux livrets un destiné aux élèves et un aux enseignants comprenant X fiches PARS pour les disciplines scientifiques.

Un groupe de x enseignants et inspecteurs ont participé à l’évaluation de ces fiches

 

AXE 5 : Communication – Visibilité - Renforcement du système d’information

L’axe 5 : Communication, visibilité et renforcement du système d’information est un axe transversal. Il œuvre pour pérenniser et/ou valoriser les réalisations des différents axes d’intervention du Programme.

Les deux volets « communication et visibilité » sont pilotés par la direction de la communication et le volet « renforcement du système d’information » par la direction des systèmes d’informations.

Pour le volet Communication

Il s’agit de finaliser la stratégie et le plan de communication du Ministère. La stratégie dans son format finale devra contribuer à atteindre les objectifs de mobilisation sociale prévus dans le cadre de la vision stratégique 15-30.

Le volet prévoit également un renforcement de capacités des responsables des services de communication dans les AREF et les directions provinciales. Plusieurs modules de formation sont proposés (Elaboration du plan de communication, organisation des événements, communiquer efficacement avec les médias, gérer la communication en situation de crise…).

Pour le volet Visibilité

A pour objectif de valoriser, partager avec les cibles du programme et rendre visible les réalisations des différents axes d’intervention.

Pour le volet système d’information

Ce volet œuvre pour assurer la connexion des outils développés dans les différents axes aux plateformes informatiques du Ministère.

 

 

 

Tags:
Équipes éditoriales: