Délégation de l'Union européenne au Royaume du Maroc

La première caravane Erasmus + au Maroc - Interview Latifa Daadaoui, bureau national Erasmus +

20/05/2019 - 13:04
Interviews

La première caravane Erasmus + a sillonné 12 villes du Maroc du 13 au 26 avril 2019 à la rencontre des étudiants, professeurs et staff des universités marocaines afin de présenter le programme Erasmus + et ses différentes opportunités de mobilité. Nous avons rencontré Latifa Daadaoui, coordinatrice du nouveau "Bureau National Erasmus + " à Rabat et lui avons posé quelques questions sur la caravane et le programme Erasmus +.

Bonjour Latifa, vous êtes de retour après une tournée dans plusieurs villes du Maroc. Pourriez-vous nous dire où a eu lieu cette tournée

Notre tournée nationale a fait 12 escales :

- Un départ de la présidence de l'université Abdelmalek Essaadi de Tétouan,

- au campus FST/ENSA d'El Hoceima,

- à l'Ecole Nationale des Sciences Appliquées (ENSA) d'Oujda,

- à l'Ecole Nationale des Sciences Appliquées (ENSA) de Béni Mellal,

- à la Faculté des Sciences et Techniques / Faculté Poly-disciplinaire d'Errachidia,

- à la Faculté des Sciences et Techniques de Marrakech,

- à l'Ecole Nationale de  Commerce et de Gestion (ENCG) d'Agadir,

- à la Faculté Poly-disciplinaire de Safi,

- à l'Ecole Nationale de Commerce et de Gestion (ENCG) d'El Jadida,

- à l'Ecole Supérieure de Technologie de Casablanca, et

- une cérémonie de clôture l'Université Mohammed V de Rabat.

 

Quel était le but ou les buts de cette tournée?

Notre caravane était organisée en collaboration avec l'association des Alumni et students Erasmus+ (ESAA) basée en Europe et qui est composée quatre réseaux mondiaux d'Alumni (anciens boursiers Erasmus): EMA (Erasmus Mundus Association), ESN (Erasmus Student Network) et GARAG-Erasmus Foundation et OCEANS Network. La caravane visait deux publics répartis à chaque fois sur deux ateliers parallèles :

  • Les professeurs, les administratifs et les responsables de coopération dans les établissements de l'enseignement supérieur. Toutes les spécialités étaient concernées.
  • Les étudiants de différents niveaux licence, master et doctorat ainsi que de différentes spécialités. 

Elle avait pour but  :

  • La promotion des différentes actions du programme Erasmus+ et les opportunités qu'elles offrent pour les deux publics, à savoir:
    • La mobilité des individus.
    • La coopération pour l'innovation et l'échange de bonnes pratiques (projets de renforcement de capacité).
    • Le soutien aux réformes politiques de l'Enseignement supérieur. 
    • L'action Jean Monnet pour la recherche et l'excellence dans les études européennes.
  • La sensibilisation aux démarches et aux critères de sélection afin de renforcer la capacités des candidats potentiels pour les prochains appels à projet pour la mobilité et les projets de coopération pour le renforcement de capacités (février 2020).

 

Combien de personnes avez-vous touché? 

Nous avons pu toucher : 1500 étudiants dans les différents niveaux et spécialités et 250 professeurs et administratifs.

Pouvez-vous nous parler de ce programme en bref?

Erasmus+ est le programme de l'Union européenne pour l'éducation, la formation, la jeunesse et le sport. Il offre de nombreuses opportunités de mobilité aux individus et de coopération entre les établissements de l'enseignement supérieur du monde entier. Le Maroc faire partie des pays partenaires bénéficiaires de ce programme. Erasmus + offre des possibilités de :

 

Comment et où un étudiant, un membre du staff ou un professeur peut postuler à une bourse Erasmus

Il existe deux types de bourse:

- La bourse de mobilité :

Chaque année, université marocaine et européenne répondent à un appel à projet de mobilités. Elles conçoivent les objectifs et les modalités des bourses de mobilité demandées. Une fois celles-ci allouées, ce sont les universités marocaines qui les mettent en œuvre en lançant des appels à candidatures et des sélections.  L’université homologue européenne s'occupe du versement du montant de la bourse et de la logistique sur place : accueil à l'université, mise en relation avec les encadrants, suivi de la mobilité. 

- La bourse d'excellence (Master Commun Erasmus Mundus):

Celle-ci est appelée Master Commun Erasmus Mundus. Il existe un catalogue de 150 masters Erasmus Mundus. L'étudiant doit tout d'abord, candidater à un maximum de trois masters Erasmus Mundus. S'il est accepté il pourra recevoir le graal des bourses, qui finance la belle expérience que lui offre le master : des études sur un minimum de deux universités européennes sanctionnées par un minimum de deux diplômes européens et une expérience humaine très riche grâce à une classe internationale et des voyages tout au long de la durée des études.

- Les activités de volontariat Erasmus +  

Les activités de volontariat Erasmus + sont une opportunité ouverte à tout jeune de 17 à 30 ans désirant se porter volontaire pour une mission en Europe. Il suffit de se porter volontaire en s'inscrivant sur le portail du corps européen de solidarité.

Est-ce que le programme Erasmus + est payant? 

Pas du tout. Erasmus+ est un programme de bourses de mobilité et d'excellence, et de co-financement de projets de coopérations et d'échange entre universités marocaines et européennes. Il prend en charge les frais du voyage, les accomodations, les frais de visas etc.

Est-ce que le programme Erasmus veut dire bourses de mobilité uniquement? Quels sont les autres opportunités qu'offre Erasmus + ?

Non ce n’est pas le cas. Souvent, les gens ont tendance à cantonner Erasmus + dans la mobilité.  Eramus + c’est aussi :

- Le co-financement de projet de renforcement de capacités des établissements de l'enseignement supérieur. Il s'agit de projet d'échange entre universités marocaines et européennes. Cela implique d'améliorer la qualité de l'enseignement supérieur, de développer de nouveaux programmes d'éducation innovants, de moderniser les systèmes d'enseignement supérieur à travers des politiques de réforme, ainsi que de favoriser la coopération entre différentes régions du monde par le biais d'initiatives communes.

- La bourse d'excellence assortie aux masters Communs Erasmus Mundus.

- La plateforme d'échange virtuelle Erasmus+ Virtual Exchange : une mobilité virtuelle est possible grâce à la technologie pour permettre l'échange entre les jeunes du Sud de la méditerranée et l'Europe.

- Les activités Jean Monnet qui visent à promouvoir l'excellence, au niveau mondial, de l'enseignement supérieur axé sur les études européennes. Elles aident à créer des liens entre les universitaires, les chercheurs et les responsables politiques européens.

- Le renforcement de capacité dans le domaine de la jeunesse : pour financer les échanges entre les jeunes des deux rives (renforcement des capacités pour les jeunes).

Comment évaluez-vous la visibilité d'Erasmus + au Maroc?

Le programme était connu de façon assez limitée. La caravane et toute la mobilisation qui l'a accompagnée sur les réseaux sociaux et les médias ont eu de bonnes retombées sur la visibilité et la notoriété du programme et du bureau national Erasmus +. A titre d'exemple, le nombre d’abonnés à notre page Facebook Erasmus + Morocco a augmenté de 900% après la caravane. Le nombre de questions que nous recevons sur notre boîte email et sur notre compte Facebook a explosé.

Vous avez présenté le programme Erasmus + et les opportunités pour les étudiants, professeurs et staff des universités, quelles étaient les questions les plus récurrentes?

Ce qui revenait assez souvent ce sont des questions relatives à la procédure de candidature, les critères de sélection, la gestion des bourses de mobilité, les deadlines, la mise en relation avec les partenaires européens.

Les masters communs Erasmus Mundus ont suscité aussi beaucoup d'intérêt de la part des professeurs et du staff.

 

Quel conseil donneriez-vous à un jeune marocain en quête de nouveaux horizons à travers ce programme ?

Il faut :

  1. Consulter régulièrement notre site internet (bientôt en ligne). Il est très important de rester informé des opportunités qui s'ouvrent parce qu'il y a toujours des nouveautés.
  2. s'il s'agit d'un étudiant, il est important de consulter régulièrement le service de la coopération de son établissement et son site internet. 
  3. s'inscrire au volontariat européen (Corps européen de solidarité). C'est une belle expérience ouverte à tout jeune marocain.
  4. s'il est déjà diplômé ou s'il travaille déjà, il est intéressant de regarder le catalogue des masters communs Erasmus Mundus et disponible aussi sur notre site internet : www.erasmusplus.ma. Un tournant de carrière pourrait s'y cacher!
  5. s'inscrire à l'une des différentes options ouvertes par la plateforme Erasmus+ virtual Exchange.
  6. Nous suivre sur les réseaux sociaux. Nous sommes sur Facebook et Instagram.

 

Tags:
Rubriques éditoriales: