Délégation de l'Union européenne au Royaume du Maroc

Justice pour enfant : Un atelier national pour promouvoir les mesures non privatives de liberté

Rabat, 27/03/2019 - 09:00, UNIQUE ID: 190405_4
Press releases

Un nouveau pas dans le processus de réforme de la justice pour enfant. La Fondation Mohammed VI pour la Réinsertion des Détenus, FMVI, dans le cadre du projet Himaya, avec l’appui de l’UNICEF et le co-financement de l’Union européenne organise aujourd’hui à Rabat un atelier sur les alternatives à la détention.

Dans le cadre du projet « Himaya, pour un meilleur accès des enfants à la justice » avec le soutien technique de l’UNICEF et le co-financement de l’Union européenne, la Fondation Mohammed VI pour la Réinsertion des Détenus organise le Jeudi 28 mars 2019 à Rabat un atelier national sur le changement de mesures au profit des enfants privés de liberté.

Le but de cette rencontre est de renforcer l’approche du recours aux mesures alternatives à la détention pour les enfants en conflit avec la loi. Un changement qui nécessite la coopération de toutes les parties prenantes aussi bien celles qui décident des mesures à prendre (juges des mineurs et procureurs) que celles qui gèrent les lieux de privation de liberté et préparent les enfants à la sortie des Centre pénitentiaires au niveau de la Délégation générale de l’administration pénitentiaire, des centres de protection de l’enfance relevant du Ministère de la jeunesse et des sports et les centres d’accompagnement post carcéral de la FMVI.

Cette rencontre qui réunira les juges des mineurs des Tribunaux de première instance et Cour d’appel de Marrakech, Casablanca, Fès, Tanger, Mohammedia, Rabat et Salé constitue un jalon important dans le renforcement de la protection des enfants en contact avec la loi au Maroc. Ses travaux soutiendront la dynamique des acteurs de la justice sur le terrain pour améliorer concrètement la situation des enfants et leur prise en charge et d’assurer que la privation d’un enfant de sa liberté soit toujours une décision prise en dernier ressort en l’absence de toute autre alternative.

 

A propos de Himaya : Himaya est un projet de coopération qui a pour objectif général de participer à l’amélioration de l’accès des enfants au Maroc à une justice respectueuse de leurs droits, avec l’appui financier de l’Union Européenne et le soutien technique de l’UNICEF.

A propos de l’UNICEF :
L’UNICEF promeut les droits et le bien-être de chaque enfant, dans tout ce que nous faisons. Nous travaillons dans 190 pays et territoires du monde entier avec nos partenaires pour faire de cet engagement une réalité, avec un effort particulier pour atteindre les enfants les plus vulnérables et marginalisés, dans l’intérêt de tous les enfants, où qu’ils soient.

A propos de l’Union Européenne
L'Union européenne (UE) est un acteur clé de l'aide au développement et, au Sud de la Méditerranée, le Maroc est son premier bénéficiaire et un pays partenaire clé dans plusieurs domaines. L'UE soutient l’ensemble des acteurs du changement, gouvernement, parlement, société civile pour accompagner le processus de réforme au Maroc. Elle consacre une partie de son ambitieux programme de coopération financière en faveur de la réalisation des droits des enfants au Maroc et à travers le monde (https://eeas.europa.eu/delegations/morocco).    

 

Équipes éditoriales: