Délégation de l'Union européenne au Royaume du Maroc

Discours de l'ambassadeur Claudia WIEDEY: Rencontre sur le partenariat Etat –Société Civile & Lancement national du programme Moucharaka Mouwatina d’appui à la société civile au Maroc

Rabat, 19/03/2019 - 17:11, UNIQUE ID: 190319_13
Speeches of the Ambassador

Monsieur le Ministre, Madame la Directrice, Mesdames, Messieurs les représentants des Ministères, des établissements et institutions publiques, Mesdames et Messieurs les représentants de la société civile, Chers partenaires, Je suis très heureuse d'être parmi vous aujourd'hui pour le lancement institutionnel du Programme "Moucharaka Mouwatina - Participation citoyenne" et je me réjouis tout particulièrement du partenariat stratégique de ce programme, avec le Ministère en charge des relations avec le Parlement et la Société Civile en tant que Coordinateur interministériel des relations avec la société civile et en tant qu'acteur majeur dans la structuration des organisations de la société civile.

Le programme Moucharaka Mouwatina est un programme ambitieux et innovant. Ce programme, financé par l’Union européenne et est mis en œuvre par le Bureau des Nations Unies  pour les Services d’Appui aux Projets (UNOPS), intervient en appui aux organisations de la société civile dans les domaines de la jeunesse, de l'égalité et de l'environnement.

Dans la mise en œuvre de sa politique extérieure, l'Union européenne a toujours reconnu l'importance du rôle des organisations de la société civile dans le développement d'une démocratie qui garantit les droits civils, politiques, économiques, sociaux et culturels des citoyens et dont les activités peuvent être aussi source de développement inclusif.

Ceci est tout particulièrement vrai au Maroc, où la coopération de l'Union européenne avec les organisations de la société civile a débuté il y a presque 20 ans; entretenant avec elle un dialogue continu et constructif dans le cadre du partenariat Maroc-UE.

 

Au Maroc, la Constitution de 2011 reconnait l'importance des organisations de la société civile dans l'élaboration, le suivi et l'évaluation des politiques publiques et est favorable à leur émergence.

Les récentes réformes législatives initiées par le Maroc relatives au cadre réglementaire régissant le champ associatif, et aux nouveaux dispositifs de la démocratie participative ont repositionné le rôle de la Société Civile et sa capacité à influer les grandes réformes en cours dans les secteurs de la jeunesse, l'égalité et l'environnement.

Profitant ainsi de ce cadre favorable, l'Union européenne a fait le pari de relever de nouveaux défis, en concertation avec des organisations de la société civile et des acteurs institutionnels. Ceci afin de développer une approche territoriale cohérente en réponse aux spécificités et aux besoins des  régions et d'être présent au niveau local, au plus près des citoyennes et citoyens, cherchant ainsi à décentraliser les interventions et les rendre plus accessibles et plus connectées aux réalités des régions; cette approche permet de réaliser un accompagnement de Proximité adapté auprès des organisations de la société civile en fonction de leurs missions, leurs compétences et leur capacité d'action.

Un autre challenge est celui d'impliquer la jeunesse et les femmes qui représentent un immense potentiel humain et une réelle force d'action et de propositions;

enfin, compte tenu des perspectives qu'offre la régionalisation avancée, il s'agit d'expérimenter les outils de la démocratie participative en ne se limitant pas à des mécanismes rigides, mais en le vivant comme un processus ambitieux, continu et basé sur l’engagement citoyen, en partenariat avec les collectivités locales.

Pour mieux répondre à ces défis, le programme Moucharaka Mouwatina, intervient dans 4 régions du Royaume : le grand Casablanca –Settat, l’Oriental, Tanger-Tétouan-Al-Hoceima, et Souss-Massa.

J’aimerais féliciter l’équipe du programme et tous les partenaires  pour leur engagement et implication dans la mise en œuvre de cet ambitieux programme depuis son démarrage en janvier 2018.

Durant 2018, nous avons inauguré 4 bureaux régionaux à Casablanca, Agadir, Oujda et Tétouan. Ces bureaux sont actuellement opérationnels  avec des équipes, animateurs et experts pour accompagner les organisations régionales de la société civile.

Je me réjouis également de la réalisation de plusieurs activités  formations, ateliers tels que les sessions de sensibilisation et d’échanges dans le cadre de la campagne de lutte contre les violences faites aux femmes, ou les ateliers de formation sur la démocratie participative. 

J’ai le plaisir d’informer les acteurs de la société civile, que des appels à projets seront publiés dans les prochains jours pour appuyer les initiatives de la société civile dans les domaines de la jeunesse, de l’égalité et de l’environnement dans les 4 régions ciblées par le programme.

Le programme apporte également un appui aux institutions publiques dont le Ministère délégué auprès du Chef de gouvernement chargé des relations avec le Parlement et la Société Civile, en vue d’améliorer l’environnement institutionnel et légal des organisations de la société civile et permettre la mise en œuvre des recommandations émanant de la société civile dans le cadre du dialogue national et la dynamique de Rabat.

Le Ministère est un acteur clé quant aux enjeux de promotion de la démocratie participative au Maroc, conformément aux dispositions de la Constitution, et en particulier sur les questions du développement du dialogue entre société civile et pouvoirs publics et du renforcement de capacités des organisations de la société civile.

Le Ministère a bénéficié également, à travers la Direction chargée des relations avec la société civile d'une assistance technique dans le cadre du programme Réussir le Statut avancé, à travers  le soutien à élaboration d’un nouveau cadre règlementaire pour renforcer le partenariat Etat-Société civile à la lumière des exigences de l’acquis et des bonnes pratiques européennes, et aussi pour l’accompagner Un accompagnement à la mise à niveau de la plateforme CHARAKA dédiée aux actions de partenariat entre les institutions publiques marocaines et les organisations de la société civile.

Permettez-moi Monsieur le Ministre de féliciter vos équipes ainsi que l'ensemble des parties prenantes pour l’ampleur et la qualité du travail accompli qui devra être capitalisé notamment dans le cadre du programme Moucharaka Mouwatina.

Enfin, je souhaite plein succès à ce programme, j'espère que cette "grande aventure" constituera une étape pour développer des dynamiques de participation citoyenne locales, un horizon de perspectives positives dans les secteurs de la jeunesse, l'égalité et l’environnement.

Je réitère mes remerciements aux organisations de la société civile, partenaires du programme, et je vous prie de croire que l’Union européenne sera engagée pour poursuivre l’accompagnement de la société civile dans sa contribution à la démocratie locale et au développement économique social et culturel du Maroc.

 

 

Équipes éditoriales: