Delegation of the European Union to Morocco

Soutenir l’emploi des jeunes en Méditerranée

Rabat, 30/03/2018 - 00:00, UNIQUE ID: 180402_2
Press releases

Dans le cadre du renforcement de la coopération entre les pays de la Région MENA, l’Union Eurpéenne et l’UNESCO, un atelier national de consultation consacré à l’emploi des jeunes a été organisé par le Bureau de l’UNESCO pour le Maghreb à Rabat, le 22 mars 2018.

L’atelier avait pour objectif le lancement du projet «Soutenir l’emploi des jeunes en Méditerranée» (YEM) par l’amélioration des systèmes de prévision des compétences et la promotion de l’enseignement et la formation techniques et professionnels (EFTP) Cette rencontre fait partie de trois ateliers nationaux et un atelier sous-régional, programmés à Rabat, Tunis et Alger.

En ouvrant les travaux de cet atelier, M. Phlippe MAALOUF, Spécialiste de Programme Education du Bureau de l’’UNESCO pour le Maghreb a souhaité la bienvenue aux participants et a fait une présentation du projet YEM (background, objectifs, portée, composantes, résultats).


M. BAKHTI, Directeur Central au Haut-Commissariat au Plan a présenté le Modèle de prévision des besoins en compétences, initié par l’UNESCO et développé par le HCP, et a fait le point de son état d’avancement.
Trois tables rondes portant sur les thèmes suivants ont été organisées :

 

  • Thème n° 1: Systèmes nationaux d'évaluation et de prévision des besoins en compétences renforcées ;
  • Thème n° 2: Promotion de l'EFTP en tant que filière de qualité et attractive, en particulier pour les jeunes femmes ; 
  • Thème n° 3: Plateforme régionale de coopération pour l'évaluation et la prévision des besoins en compétences.

Cet atelier, qui a réuni des responsables relevant notamment des Départements Ministériels en charge de la Formation Professionnelle, de l’Education Nationale, de l’Enseignement Surpérieur, de l’Economie et des Finances, de l’Industrie, du Tourisme, de l’Artisanat, , des représentants des partenaires sociaux et des des organisations professionnelles et syndicales, ainsi que des représentants de la Délégation de l’Union Européenne, du British Council, de la Délégation Wallonie-Bruxelles, constitue un cadre qui sied à l’échange et au partage des bonnes pratiques dans le domaine de l’emploi et de la formation professionnelle, notamment parmi les jeunes.


Les principales recommandations de cet atelier national de consultation, concernent :

  • Le rôle de l’entreprise à intégrer en amont dans la thématique de l’adéquation emploi-formation ;

 

  • La revue de la nomenclature utilisée par les différents organismes dans l’élaboration des études d’évaluation ;
  • Le travail sur une synergie entre les différents acteurs à mettre en oeuvre toujours pour répondre au mieux aux besoins du marché en compétences exigées ;
  • La question de la centralisation des différentes informations au niveau national ;
  • La mise en place d’un système d’orientation intégré avec l’accompagnement et le suivi ;
  • L’intensification de la communication sur les métiers en menant des compagnes d’informations en permanence en recourant aux moyens adaptés aux différentes cibles : réseaux sociaux, TV, Affichage,… ;
  • L’implication de l’entreprise dans le processus des formations depuis l’identification des besoins par la réalisation de la formation jusqu’à l’insertion ;
  • La diversification des outils de veille pour accompagner la dynamique des marchés du travail en réajustant de façon continue les filières de formation pour qu’elles restent en phase avec la demande du marché voire l’anticipation de cette demande ;
  • L’incitation de la région à jouer son rôle dans l’insertion des jeunes en communiquant sur les besoins en compétences de la région en tenant compte de ses spécificités et en mettant en place des mesures incitant les jeunes à suivre la formation professionnelle.
  • La création d’une plateforme nationale pour canaliser et regrouper et centraliser les données à échanger au niveau national ;
  • La mise en place d’un site web dédié à cette plateforme régionale ;
  • L’organisation de conférences, forums ou séminaires pour l’échange d’expériences de bonnes pratiques;
  • La connexion de la plateforme régionale avec les plateformes d’autres organismes (OCDE, BIRD), ou d’autres pays d’Afrique et d’Europe pour accéder aux banques de données sur les thématiques et les contacts d’experts ;
  • L’organisation de sessions spéciales de formation et de mise à niveau pour l’amélioration des méthodologies et des indicateurs utilisés notamment dans les modèles d’évaluation et de prévision des besoins en compétences.

D’autres ateliers nationaux sont prévus à Tunis et à Alger et le tout sera couronné par un atelier sous-régional, au Maroc, réunissant des représentants du Maroc, d’Algérie et de Tunisie.

Net Med Youth est un projet financé par l'Union europééenne et mis en oeuvre par l'UNESCO.

Pour toute information complémentaire, contacter M. Mohammed RAHAI, Chargé de Projet au secteur de l’éducation du Bureau multipays de l’UNESCO pour le Maghreb (m.rahai@unesco.org ; GSM 0661264302).

 

Source: Unesco Maghreb

Tags:

Author