Délégation de l'Union européenne au Royaume du Maroc

Rabat Accueille une Conférence régionale pilote sur les risques liés aux agents et matériaux biologiques

Rabat, 25/10/2017 - 13:11, UNIQUE ID: 171025_12
Press releases

Centres d'Excellence pour la réduction des risques liés aux agents nucléaires, radiologiques, biologiques et chimiques: Une initiative de l'Union européenne . L'Union européenne accorde une importance considérable à la biosécurité et à la bio-sûreté qui sont des priorités politiques de son agenda sécuritaire et sanitaire. Ceci se traduit par des mesures et des initiatives dans le cadre de ses frontières mais aussi à l'extérieur de celles-ci. Il s'agit en effet d'une problématique qui nous concerne toutes et tous et surtout vis-à-vis de laquelle nous sommes interdépendants.

Cette conférence pilote qui se tient ces 25 et 26 octobre à Rabat, sous l'initiative conjointe de la Présidence italienne du G7 et des Centres d'Excellence pour la réduction des risques liés aux matériaux et agents nucléaires  radiologiques, biologiques et chimiques (NRBC) va traiter des questions de biosécurité et de bio-sûreté en Afrique.  C'est une problématique d'importance majeure au vu de leurs enjeux en termes de santé mais aussi en termes économiques.  De par le thème que cette conférence aborde, mais aussi de par son objectif opérationnel, cette conférence, la première de son genre, revêt donc une importance particulière. 

La biosécurité et la bio-sûreté sont inscrites dans divers documents d'évaluation des besoins et plans d'action, aussi bien au niveau Onusien qu'au niveau de l'UE. L'Initiative de l'UE des centres d'excellence NRBC  vise à établir un mécanisme de coordination, de synergie et de coopération entre ces diverses démarches

"Un des mécanismes à notre disposition est  l'Initiative des Centres d'Excellence pour la réduction des risques liés aux matériaux et agents nucléaires  radiologiques, biologiques et chimiques, a déclaré Alessio Cappellani, Le Ministre Conseiller, Chef de Délégation adjoint de l'Union européenne au Maroc. Lancée en 2010, avec un budget de 250 millions d'euros à l'horizon 2020, cette action vise le renforcement des capacités de prévention, détection, préparation, et réponse aux incidents NRBC qu'ils soient d'origine accidentelle, naturelle ou criminelle".

A l'heure actuelle, elle met en réseau 60 pays regroupés dans le cadre de 8 centres d'excellence, y inclus 28 Etats Africains et 3 bureaux régionaux. Ce programme intervient à trois niveaux. Le premier est institutionnel, avec la mise en place d'un coordinateur et d'une équipe nationale, et le développement d'un réseau régional et international. Le deuxième est politique et stratégique visant l'élaboration de plans d'action nationaux et, par la suite, régionaux. Le troisième est opérationnel et vise le financement de projets de renforcement de capacités au niveau régional ou transrégional.

L'action de l'Union européenne est à la fois englobante et structurante. D'une part, elle couvre un large éventail de thématiques et de dimensions dans le cadre d'une interprétation large de la problématique NRBC et des réponses à y apporter. D'autre part, elle cherche à s'aligner au plus près des besoins de ses membres dans une optique d'appropriation et de durabilité de ses acquis.

 

Languages:
Tags:
Équipes éditoriales: