Delegaţia Uniunii Europene în Republica Moldova

Cérémonie de remise de matériels au CEFAL, aux SP CONAFIL et aux Préfectures

15/09/2020 - 17:19
News stories

Dans le cadre du Programme d'Appui au Développement Territorial (PADT), la Délégation de l'Union européenne a procédé le 15 septembre 2020, à une cérémonie de remise de matériels au CEFAL, aux SP CONAFIL et aux Préfectures, qui sont des bénéficiaires et acteurs de mise en oeuvre dudit programme. Vous trouverez ci-après, le discours prononcé à cette occasion par Monsieur Ruben Alba Aguilera, Chef de Coopération à la Délégation de l'UE.

 

J'ai l'honneur et le plaisir d'être parmi vous aujourd'hui à l'occasion de cette cérémonie qui consacre un nouveau moment important tant pour les bénéficiaires que pour les acteurs de mise en œuvre du Programme d'Appui au Développement Territorial, le PADT.

Ce programme, financé sous le volet d’appui à la gouvernance du 11ème Fonds Européen de Développement, contribue depuis son démarrage en mars 2017 à la mise en œuvre des priorités du Gouvernement en matière de décentralisation.

Il s’agit d’un programme d’appui budgétaire, par lequel des ressources importantes, en l’occurrence plus de 39 milliards de FCFA, sont transférées directement au budget de l’Etat, en tranches annuelles selon les progrès de mise en œuvre de la politique et des réformes sectorielles. A ce jour, quelques 28 milliards de FCFA d’appui budgétaire ont déjà été décaissés tandis que la Délégation travaillera prochainement avec les services gouvernementaux pour préparer le dernier paiement de 2020.

Ces décaissements sont associés à un dialogue continu et intense avec les structures concernées sur les réformes sectorielles en cours. Des thèmes importants de dialogue sont la relecture de la PONADEC et des textes de la Réforme de l'Administration Territoriale et la mise en place progressive des outils d'opérationnalisation de la politique, tels que les Plans de déconcentration/décentralisation, les programmes départementaux de coordination des actions de développement, et les programmes annuels d’assistance conseil.

En ce qui concerne la relecture de la PONADEC justement, nous voudrions souligner que nous suivons avec beaucoup d'intérêt les avancées positives de ces dernières semaines et nous sommes confiants que le chantier puisse aboutir à un document politique avant la fin de l'année. La politique révisée permettra certainement de nouvelles avancées pour la mise en œuvre de la décentralisation et de la déconcentration dans le pays. Nous espérons que les progrès réalisés dans le cadre de la relecture des textes juridiques pourront rapidement atteindre le même niveau d'avancement afin que la mise en œuvre de la politique revue ne soit pas ralentie par un cadre juridique non harmonisé.

Pour en revenir à notre programme, le PADT, l’appui budgétaire est complété par des appuis complémentaires, à hauteur de 6,5 milliards de FCFA, permettant le financement direct d’activités en relation avec les processus de décentralisation et de déconcentration. On mentionnera, à ce titre, une assistance technique auprès du Ministère de la Décentralisation et auprès de l'Agence Nationale de l'Aménagement du Territoire, et une régie installée auprès du Secrétariat Permanent de la PONADEC, fournissant un appui continu et rapproché aux différentes structures du Ministère, à l'Agence nationale pour l’aménagement du territoire et aux préfectures. Je pense qu'à ce stade du Programme, ces acteurs sont maintenant bien connus de tous. L'ANCB bénéficie également d’une subvention tant pour renforcer sa capacité de plaidoyer que pour soutenir sa fonction de service aux communes.

Un appel à propositions avait été lancé en 2019 par la régie à destination des communes et des intercommunalités du Bénin d’un montant total de 2,4 milliards de FCFA pour financer, par voie de subvention, des projets promouvant le développement économique de leurs territoires et de leurs populations. Pour ceux qui s’en souviennent, nous nous étions retrouvés ici même en novembre l’année dernière pour distribuer les chèques symboliques aux 7 communes et aux 5 intercommunalités qui ont été sélectionnées et qui sont actuellement en pleine mise en œuvre de ces projets.

Cette cérémonie de novembre dernier avait également été l’occasion de distribuer 13 véhicules à certaines préfectures et à plusieurs structures centrales. Nous espérons qu’elles en font bon usage et que cela leur aura permis d’améliorer la qualité de leurs services.

Aujourd’hui, nous sommes réunis à l’occasion de la remise de nouveaux matériels que le Programme a acquis à l'attention des préfectures et d'autres structures centrales. C’est ainsi qu’un véhicule sera remis au Secrétariat Permanent de la CONAFIL et un autre au Centre de Formation pour l’Administration Locale. Le CEFAL recevra également du matériel pédagogique qui lui permettra de renforcer la qualité de son offre de formation, ce qui est particulièrement utile alors que de nombreux nouveaux Maires viennent de prendre fonction. Les préfectures seront quant à elles dotées de matériels informatique et de bureau qui devraient leur donner plus de moyens dans leurs tâches auprès des communes, tant en termes de contrôle de la légalité que d'appui conseil.

Je voudrais terminer en remerciant le Ministre de la Décentralisation et de la Gouvernance Locale, ses cadres et l'équipe du PADT pour l'organisation de cet évènement et encourager les bénéficiaires de ces appuis à les utiliser efficacement pour mettre en œuvre la décentralisation au Bénin, au bénéfice des collectivités locales et des populations. 

Vive le partenariat de long terme entre l’Union européenne et le Bénin.

Je vous remercie de votre aimable attention.

PDF icon20200915_discours_ceremonie_remise_vehicules_et_materiel_padt.pdf

 

Secțiuni editoriale: