Delegation of the European Union to the Republic of Moldova

FETTA : une première pour l’EUTM-RCA

27/06/2019 - 18:07
News stories

Un nouveau pas dans la reconstruction de l’armée centrafricaine. Ce lundi 24 juin 2019, pour la première fois depuis le début la mission en juillet 2016, l’EUTM-RCA participe à la Formation Elémentaire Toutes Armes (FETTA) sur les camps de formation de KASSAI et de BOUAR.

En effet depuis lundi 24 juin 2019 ce sont plus de 1 000 recrues des Forces Armées Centrafricaines qui ont débuté leur formation militaire aux camps de formation de BOUAR et de KASSAÏ. Les instructeurs des FACA, conseillés et appuyés par les militaires de l’EUTM-RCA, ont la responsabilité de former les soldats centrafricains de demain. Formés auparavant par l’EUTM-RCA lors de stages de monitorat (instructeur de tir, moniteur de secourisme, train the trainers etc.) ils entament ainsi 4 mois d’instruction opérationnelle élémentaire afin de former les jeunes recrues aux rudiments du métier de soldat et ses codes éthiques. Une fois la formation initiale achevée, les jeunes recrues rejoindront les unités opérationnelles des Forces Armées et contribueront ainsi directement à la stabilisation du pays.

C’est ainsi que le jeudi 20 juin 2019, et pour la première fois depuis le lancement de la mission, des instructeurs de l’EUTM-RCA se sont rendus à BOUAR pour soutenir les instructeurs des FACA, à hauteur d’une équipe par compagnie. La garnison de BOUAR, avec le Centre de Formation soutenu par la présence de l’EUTM, monte ainsi en puissance. Avec le début de la FETTA, les FACA entament une mutation qui appelle à poursuivre le développement de leurs capacités pour contribuer ainsi à la stabilisation du pays. Le recrutement et la formation auxquels participent les jeunes recrues s’inscrit dans un grand plan de renforcement de la capacité de Défense du pays, dont le redressement des Forces Armées en est l’élément central.

Lancée le 16 juillet 2016, l’EUTM-RCA a conseillé, formé et entraîné plus de 4 000 soldats, hommes et femmes des Forces Armées Centrafricaines (FACA). L’objectif est d’appuyer l’armée centrafricaine dans la gestion de son institution et de construire les capacités nécessaires pour que la Centrafrique bénéficie d’une armée moderne et efficace, contribuant ainsi à la restructuration du secteur de la Défense dans trois domaines : conseil stratégique, entrainement opérationnel et formation.

Editorial Sections: