Delegation of the European Union to the Republic of Mauritius and to the Republic of Seychelles

Autonomisation des femmes: inauguration du centre Baz'Art Kreasion

Maurice, 30/10/2018 - 08:21, UNIQUE ID: 181030_1
Speeches of the Ambassador

Inauguration du centre Baz'Art Kreasion à Moka, un projet mis en œuvre par la Fondation ENL au titre du Programme de Coopération Décentralisée.

Excellence, Monsieur Paramasivum Vyapoory, Président par intérim de la République de Maurice;

Excellence, Madame Leela Devi-Dookun, Ministre de l'Education et des Ressources Humaines, de l'Education Tertiaire et de la Recherche Scientifique;

Monsieur Hector Espitalier Noël, CEO du Groupe ENL;

Chers bénéficiaires,

Mesdames, Messieurs;

Distingués invités;

 

C'est ma toute première visite dans ces lieux, et je dois vous avouer que c'est un grand plaisir pour moi de prendre la parole aujourd'hui. Merci de me recevoir dans votre centre.

Le projet  pour lequel nous sommes réunis cet après-midi s'appelle "Autonomisation des femmes vulnérables de Moka et St Pierre pour créer une entreprise sociale artisanale". Il bénéficie de l'appui financier de l'Union européenne à la hauteur de quatre million de roupies à travers le programme de coopération décentralisée (le DCP).  Le projet a été lancé en Décembre 2017 et il sera mis en œuvre pendant 24 mois.

L’objectif principal de ce projet est de donner aux femmes de Baz’Art Kreasion les moyens de créer une entreprise sociale et de générer des revenus pour soutenir leur famille. 

Il est un fait que l’autonomisation économique des femmes contribue de manière importante à diminuer les tensions dans les familles et au sein de la communauté. Je suis convaincue que l'égalité des sexes et l'autonomisation des filles et des femmes font partie de la formule pour le progrès économique. 

C'est donc avec beaucoup de satisfaction que j'ai pris note des réalisations de votre projet. Depuis son lancement, il a permis à une quarantaine de jeunes filles et de femmes de la région de bénéficier de formations dans le domaine du recyclage et de se joindre à l'équipe de production.

Ce projet vise en particulier à promouvoir l'initiation des filles et des femmes à des activités rémunératrices tels que l'artisanat.  Ces formations contribueront au développement de leur compétence de leadership et au renforcement de l'esprit d'équipe. 

Je trouve ces actions fortes louables et je tiens à féliciter la Fondation ENL et son équipe pour cela. 

 

Chères bénéficiaires,

J'espère avoir l'occasion tout à l'heure de parler avec quelques-unes d'entre vous pour vous demander ce que ce projet a changé dans leurs vies, mais également de découvrir votre travail.

Le projet est en ligne avec l'Agenda 2030 et les Objectifs de développement durable adoptés en 2015 par les Nations Unies (souvent plus connus sous leur acronyme en anglais SDGs). Les objectifs de développement durable nous offre un cadre commun à l'échelle mondiale pour encourager le développement durable (en respectant nos ressources naturelles) et le développement inclusif (qui prend tout le monde en compte).

Le projet pour lequel on se réuni aujourd'hui cadre parfaitement avec l'objectif 1 de développement durable, qui vise à éliminer la pauvreté sous toutes ses formes et partout dans le monde.  Il favorise également le progrès vers l'objectif 5 – c'est à dire parvenir à l'égalité des sexes et autonomiser toutes les femmes et les filles.

 

Mesdames et messieurs

Lutter contre la pauvreté et les inégalités de manière plus efficace exige des synergies entre les secteurs public et privé ainsi que les organisations de la société civile.

La présence des différents partenaires aujourd'hui témoigne de l'engagement de tout un chacun dans la réalisation des objectifs de développement durable. Il confirme aussi le rôle très important de l'organisation de la société civile dans ce contexte.  C'est pour cela que depuis plus de dix ans, l'Union européenne accompagne les organisations de la société civile à Maurice et à Rodrigues pour les aider à mieux servir les groupes les plus démunis.

Aujourd’hui plus que jamais, nous devons lutter contre les violences faites aux femmes et favoriser leur émancipation. Parce que bâtir un monde meilleur pour les femmes, c'est bâtir un monde meilleur pour tous.

Les femmes et les jeunes filles sont à la tête du changement dont nous avons besoin, parfois dans des conditions les plus difficiles. Pour cela, nous devons les soutenir dans leurs efforts. Parce que l'émancipation des femmes n'est pas un jeu à somme nulle. Tout le monde y gagne.

Pour conclure, je souhaite vous assurer du soutien continu de l'Union européenne aux acteurs non étatiques et de la société civile dans leurs actions pour  permettre aux femmes et aux filles de montrer leur créativité et de développer leur immense potentiel.

Je vous souhaite bonne continuation dans vos activités.

Je vous remercie de votre attention.

 

რედაქტორის ნაწილი:

ავტორი