Délégation de l'Union européenne en Mauritanie

EEAS RSS Feeds

Displaying 1 - 10 of 158

À l'occasion de la Journée européenne et mondiale contre la peine de mort, le Conseil de l'Europe et l'Union européenne (UE) réaffirment leur opposition ferme à la peine capitale dans tous les cas et en toutes circonstances. La peine de mort est une atteinte à la dignité humaine. Elle constitue un traitement cruel, inhumain et dégradant et est contraire au droit à la vie. La peine de mort n'a pas démontré qu'elle avait un effet dissuasif et elle confère un caractère irréversible aux erreurs judiciaires.

À l'occasion de la Journée européenne et mondiale contre la peine de mort, le 10 octobre, le Conseil de l'Europe et l'Union européenne (UE) réaffirment leur opposition ferme à la peine capitale dans tous les cas et en toutes circonstances. La peine de mort est une atteinte à la dignité humaine. Elle constitue un traitement cruel, inhumain et dégradant et est contraire au droit à la vie. La peine de mort n'a pas démontré qu'elle avait un effet dissuasif et elle confère un caractère irréversible aux erreurs judiciaires.

Seule la version prononcée fait foi!

Je suis particulièrement heureuse et honorée de participer à cette réunion de haut niveau sur le Mali et le Sahel. Nous nous rendons parfaitement compte que nous nous rencontrons à un moment idéal compte tenu des échéances importantes dans la région. Permettez-moi tout d'abord de saluer le Président [du Mali, Ibrahim Boubacar] Keïta pour la bonne conduite des élections et pour sa réélection.

La Mauritanie est devenue aujourd'hui le 15ème pays d'Afrique de l'Ouest à avoir signé un accord commercial de région à région, l'Accord de Partenariat Economique (APE) avec l'UE, un accord négocié avec 16 pays de la région. L'objectif de cet accord sur mesure est de promouvoir le commerce entre l'Union Européenne et les Etats Africains, contribuer au développement durable, accroître l'investissement et réduire la pauvreté.

Dans le cadre des propositions de l'état de l'Union du président Juncker, la Commission européenne a annoncé une nouvelle "Alliance Afrique-Europe pour des investissements et des emplois durables". Cet ensemble se fonde sur les engagements pris lors du Sommet Union africaine-Union européenne qui s'est tenu l'année dernière à Abidjan, où les deux continents ont convenu de renforcer leur partenariat. L'Alliance débouchera sur la création de jusqu'à 10 millions d'emplois en Afrique, uniquement pour les cinq prochaines années.

Languages:

Pages