Delegation of the European Union to Mauritania

L'Union européenne, aux côtés de la Mauritanie pour l'emploi des jeunes

12/11/2019 - 11:36
News

Mercredi 6 novembre a eu lieu la cérémonie de lancement des programmes SAFIRE et PACAO financés par l'Union européenne, visant principalement la création d'emploi et l'insertion socioprofessionnelle des jeunes.

Le programme SAFIRE, qui signifie Sécurité Alimentaire, Formation, Insertion, Résilience et Emploi, avec un budget de 10 millions d'euros pour une durée de 4 ans (2019-2023), est mis en œuvre par trois consortiums regroupant 14 ONG et associations de la société civile, dont les trois chefs de file sont Oxfam, Croix rouge française et GRET. Intervenant sur le Guidimakha, Gorgol, Trarza, Brakna, Hodh El Gharbi, Hodh Ech Chargui et Nouakchott, ce programme vise à offrir à des milliers de jeunes et femmes vulnérables des services d'accueil et orientation socio-professionnelle, des formations techniques ainsi qu'en gestion et entreprenariat, de l'accompagnement et du mentorat, ainsi que faciliter leur accès au financement, et à fournir de l'appui technique à des milliers d'agriculteurs et éleveurs, tout en promouvant les complémentarités économiques et sociales entre territoires urbains et ruraux

Le programme d'appui à la compétitivité en Afrique de l'Ouest (PACAO), dans son volet Mauritanie, renforcera les chaines de valeur de l'aviculture, les peaux et cuir et la gomme arabique, touchant directement au moins 2500 bénéficiaires parmi les acteurs et opérateurs de ces chaines de valeur, dont 51% de femmes. Intervenant sur Nouakchott, Guidimakha et Assaba, ce programme dispose d'un budget de 4 millions d'euros pour 4 ans et il est mis en œuvre par les ONG COOPI et SOS-Sahel.

Ces deux programmes sont ancrés au Ministère de l'emploi, la jeunesse et le sport. La cérémonie a été présidé par le Ministre de l'emploi, la jeunesse et le sport et a compté avec la présence du Ministre de l'Enseignement secondaire et la formation technique et professionnelle et du Commissaire à la sécurité alimentaire, ainsi que celle de l'Ambassadeur de l'Union européenne et du représentant pays d'OXFAM, chef de file du programme SAFIRE. Dans son intervention, l'Ambassadeur de l'Union européenne a souligné la priorité accordée à l'emploi par l''UE et la Mauritanie, et s'est engagé à ce que ces programmes produise des résultats concrets et rapides auprès de leurs bénéficiaires.


 

Editorial Sections: