Délégation de l'Union européenne en Mauritanie

L'Union européenne au cœur d'une rencontre internationale et d'un forum public sur les migrations et la mobilité professionnelle.

19/04/2019 - 11:49
Voices and views

La Délégation de l'Union européenne en Mauritanie a participé le 16 avril à une conférence internationale à Nouakchott sur le rôle des structures d'emploi dans le déploiement des politiques migratoires dans leurs pays.

 

L’objectif de cette rencontre organisée par l’Agence Nationale de Promotion de l’Emploi des Jeunes (ANAPEJ) et le Secrétariat Exécutif de l’Association Mondiale des Services d'Emploi Publics (AMSEP), était de partager les bonnes pratiques concernant le déploiement des politiques migratoires ainsi que l’accompagnement des candidats au départ et au retour. A travers des panels et ateliers de discussion, les participants ont débattu pendant deux jours du rôle et du positionnement des structures de la fonction publique dans la problématique liée à la migration professionnelle et la mobilité légale.

 

Le Chargé d'Affaires à la Délégation de l'Union européenne en Mauritanie, M. Adam Janssen a dans son exposé, présenté l'approche globale de l'Union européenne sur la migration et la mobilité, ainsi que des exemples d'actions concrètes dans le domaine. Selon lui, les grands axes de la politique migratoire de l'Union européenne visent à lutter contre les causes profondes des migrations irrégulières et des déplacements forcés, à renforcer les capacités pour la gestion des migrations et améliorer leur impact dans le développement. D'autres partenaires internationaux tels que, l'OIM, le HCR et le BIT, ont introduit leurs approches et mis en exergue leurs actions dans ce domaine. L'ensemble des supports et enregistrements de la conférence seront disponibles sur le site http://wapes.org/fr/event/mauritanie-2019

 

Cette conférence internationale a été suivie le jeudi 18 avril d'un Forum public sur la migration et la mobilité professionnelle, organisé par l'ANAPEJ dans le cadre du programme Migr'actions financé par l'Union européenne. De jeunes mauritaniennes et mauritaniens ont pu participer aux débats sur cette question avec des panels d'experts, en découvrant les actions des différentes organisations nationales et internationales comme l'ANAPEJ, l'ANAPEC du Maroc, l'OIM, la Chambre de Commerce et Industrie, le BIT, etc.

 

Dans ses remarques introductives au Forum, M. Enrico Colombo, chef d'équipe économique et social de la Délégation de l'Union européenne, a souligné l'opportunité que représente la migration professionnelle régulière et a mis en exergue le partenariat stratégique développé entre l'UE et l'ANAPEJ.

 

Le programme régional Migr'actions s'inscrit dans la politique de l'UE de soutien à la mobilité professionnelle en Afrique. D'un montant global de 2, 1 millions d'Euros, soit près de 88,8 millions d'Ouguiyas, il est mis en œuvre par un consortium de services publics d'emploi de France, Maroc, Tunisie et Suède et travaille en Mauritanie, Cap- Vert, Ghana, Togo, et Sénégal. Parmi ses résultats déjà visibles au niveau de l'ANAPEJ, la formation d'une équipe de conseillers et managers spécialisés en programmes d'emploi à l'international, la création d'une Cellule Mobilité Professionnelle (CEMOP), et la réforme de la structure organisationnelle et du système d'information.

 

 

Rubriques éditoriales: