Délégation de l'Union européenne en Mauritanie

 

États-Unis: déclaration du porte-parole sur l’exécution d'Ernest Johnson dans l’État du Missouri

Brussels, 07/10/2021 - 20:54, UNIQUE ID: 211007_38
Statements by the Spokesperson

L’Union européenne regrette profondément l’exécution d’Ernest Johnson survenue mardi dans l’État du Missouri, bien qu'on lui ait reconnu un handicap intellectuel et malgré de nombreux appels à la clémence. Le recours à la peine de mort contre des personnes atteintes de déficiences intellectuelles est contraire aux normes minimales internationales largement acceptées relatives à l'usage et à l’application de la peine capitale.

L'Union européenne est fermement opposée à la peine de mort en tout temps et en toutes circonstances. Il s'agit d'une sanction cruelle et inhumaine, qui n'a aucun effet dissuasif sur la criminalité et représente une négation inacceptable de la dignité et de l'intégrité humaines. 

L'Union européenne continue à œuvrer à l'abolition universelle de la peine de mort. Dans ce contexte, nous saluons l’annonce faite en juillet par le procureur général des États-Unis d’imposer un moratoire sur les exécutions fédérales jusqu’à ce que le ministère de la justice réexamine ses politiques en matière de peine de mort, ainsi que le fait que les exécutions et les nouvelles condamnations à mort au niveau des États américains restent à un niveau historiquement bas.

Languages: