Délégation de l’Union européenne en République du Mali

Appel d'offres pour des services de prestation de travaux d’électricité pour la Délégation de l'UE au Mali

Ouvert
Travaux

Numéro de référence : EEAS-PN-2021-000890/DELMLIB

La Délégation de l'Union européenne au Mali envisage le lancement courant le mois d’Avril 2021, un appel d'offres pour des services de prestation de travaux d’électricité pour la Délégation du Mali.

Le contractant doit mettre en place les moyens humains et matériels nécessaires pour assurer les services suivants, énoncés de manière non exhaustive:

L’entretien et/ou le dépannage des installations électriques du bureau et occasionnellement des logements de la DUE au Mali comprenant :

  • Les tableaux de distribution, de commande et de protection électrique des étages.
  • Les coffrets de protection électrique des salles serveurs et sécurité.
  • Les coffrets de protection à la sortie des inverseurs du générateur de secours de la DUE.
  • L’ensemble des câblages électriques reliant les tableaux de distribution aux récepteurs.
  • L’ensemble des câblages électriques reliant les coffrets de protection aux récepteurs.
  • Les appareillages récepteurs : prises, interrupteurs et luminaires.
  • L’ensemble des câblages électriques des circuits ondulés de la salle serveur.
  • L’ensemble des câblages électriques des circuits ondulés de la salle de sécurité.

Tout besoin de réparation ou de remplacement du matériel défectueux sera à la charge de la DUE Mali.

Toute nouvelle installation fera l’objet d’une nouvelle proposition.

Tout type d’appareillage non mentionné dans la liste ci-dessus et dans l’annexe ne sera pas pris en compte dans ce contrat, voir comme les climatiseurs, les onduleurs, les machines à café, les fontaines électriques, etc…

Le lieu d’exécution est principalement Bamako (Mali).

Si vous êtes intéressés par ce marché, veuillez manifester votre intérêt en adressant un mail à delegation-mali-hoa@eeas.europa.eu  avant le 15/04/2021.

La valeur estimée du marché est de 59 000 Euro au maximum sur une période de 4 ans.

Rubriques éditoriales: