Delegation of the European Union to Liberia

NOOR, du Solaire pour Protéger Notre Terre

11/11/2016 - 13:04
Publications

Le Ciel pratiquement sans nuage au sud du Maroc se prête bien à la production d'électricité d'origine solaire. Première étape du Plan Solaire Marocain, le complexe solaire de Ouarzazate est un projet appuyé par l’Union européenne à travers un ensemble de financements et de partenaires différents.

Le Ciel pratiquement sans nuage au sud du Maroc se prête bien à la production d'électricité d'origine solaire.

Première étape du Plan Solaire Marocain, le complexe solaire de Ouarzazate est un projet appuyé par l’Union européenne à travers un ensemble de financements et de partenaires différents.

 

A l'échelle européenne, ce sont les forces conjointes de l'Union européenne (UE), la Banque européenne D'Investissement 9BEI), l'Agence Française de Développement (AFD) et la Krenditanstalt fur Wiederaufbau (KFW) qui montrent la voie en contribuant au financement d'un grand complexe à Ouarzazate, dans le sud du Maroc. Dans un premier temps, cette central produira jusqu’à 160 MW d'électricité par an, mais une fois le projet pleinement opérationnel, cette capacité pourrait être presque quadruplée, de quoi alimenter une ville de 350.000 foyers.

Le site d'Ouarzazate, d'une capacité de 580MW (Noor I, II, III et IV) est le premier ouvrage entamé dans le cadre du Plan solaire marocain. Sa mise en œuvre se déroulera en plusieurs phases successives ce qui résultera dans la mise en place de quatre centrales solaire multi-technologiques (CSP cylindro-parabolique, CSP tour et Photovoltaïque). La mise en œuvre d'une technologie de capteurs cylindro-paraboliques a concentration fonctionne selon le principe suivant: de miroirs concentrent la lumière du soleil sur une vaste superficie et cette énergie est ensuite convertie en chaleur pour actionner une turbine raccordée à générateur d'électricité.

La Facilité d’investissement pour le voisinage (FIV) est un instrument innovant créé pour cofinancer des grands projets d’infrastructure dans les pays partenaires du voisinage de l’Union européenne. La FIV a attribué un don de 106,5 millions d’€ pour NOOR I, II et III, et catalyse l’intervention de 4 bailleurs de fonds européens pour ce projet, dont l’Union européenne, la Banque Européenne d’Investissement (BEI), l’Agence Française de Développement et la Kreditanstalt für Wiederaufbau (KFW) allemande. Les fonds européens représentent environ 60% du montant global du projet En mai 2016, l’Union européenne s’est engagée à poursuivre son soutien au Maroc en participant à la prochaine étape de NOOR III, pour un montant supplémentaire de près de 34 millions d'euros.

 

  • Résultats attendus : Fournir 42% du courant électrique à partir de sources renouvelables (dont 2 GW de sources solaires) en 2020 et 52% en 2030.
  • Mis en oeuvre par : Agence Marocaine de l’Energie Solaire MASEN.
  • Durée d’exécution : Depuis 2013.
  • Budget UE : 106,5 millions

 

Download

NOOR, du Solaire pour Protéger Notre Terre