Delegation of the European Union to Lesotho

Union européenne-États-Unis: communiqué de presse conjoint du SEAE et du département d’État sur l’entretien téléphonique entre J. Borrell et M. Pompeo

Brussels, 23/10/2020 - 20:24, UNIQUE ID: 201023_38
Joint Press Releases

Le 23 octobre, le haut représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité/vice-président de la Commission européenne, M. Josep Borrell, et le secrétaire d’État américain, M. Michael R. Pompeo, se sont entretenus par téléphone sur diverses questions d’intérêt commun dans le contexte du partenariat transatlantique.

Au cours de cet entretien, ils ont lancé un nouveau dialogue bilatéral sur la Chine entre le Service européen pour l’action extérieure et le département d’État américain. Le haut représentant/vice-président, M. Borrell, et le secrétaire d’État, M. Pompeo, se sont félicités de l’ouverture de ce dialogue qui constitue une enceinte de discussion spécifique permettant aux experts de l’UE et des États-Unis d’aborder toute une série de questions liées à la Chine.

Le secrétaire d’État et le haut représentant sont convenus de poursuivre les réunions au niveau des hauts fonctionnaires et des experts sur des sujets tels que les droits de l’homme, la sécurité et le multilatéralisme. La prochaine réunion à haut niveau entre le sous-secrétaire d’État et le secrétaire général du Service européen pour l’action extérieure aura lieu à la mi-novembre 2020.

Le secrétaire d’État et le haut représentant ont appelé les autorités biélorusses à entamer un dialogue constructif avec des représentants reconnus de la société civile, en particulier avec le conseil de coordination mis en place par Mme Svetlana Tikhanovskaïa. L’UE et les États-Unis ont réaffirmé leur soutien sans faille à l'indépendance et à la souveraineté de la Biélorussie.

MM. Pompeo et Borrell ont également fait le point de la situation dans la zone de conflit du Haut-Karabakh et ont appelé à la cessation immédiate des hostilités et au respect du cessez-le-feu convenu. Ils ont invité les parties à reprendre sans délai des négociations constructives sous les auspices des coprésidents du groupe de Minsk de l’OSCE. MM. Pompeo et Borrell ont demandé à tous les acteurs, y compris aux parties extérieures, de s'abstenir de toute action susceptible d'aggraver la situation dans la région.