Délégation de l'Union européenne au Liban

Déclaration de la haute représentante, Mme Federica Mogherini, au nom de l'UE, à l'occasion de la Journée de la justice pénale internationale, le 17 juillet 2018

Bruxelles, 16/07/2018 - 16:50, UNIQUE ID: 180716_17
Statements on behalf of the EU

À l’occasion de la Journée de la justice pénale internationale, l’UE réaffirme son engagement en faveur de la lutte contre l’impunité pour les crimes et les violations du droit humanitaire international les plus graves.

La justice pénale internationale est non seulement un puissant moyen de dissuasion contre de futures atteintes au droit humanitaire international et au droit international relatif aux droits de l’homme, mais aussi, surtout, un instrument essentiel pour imposer l’obligation de rendre des comptes et parvenir à une paix durable. Le passé a montré que l’injustice et l’impunité étaient les principaux obstacles à la volonté de panser les blessures profondes infligées aux sociétés par les crimes les plus graves et créaient un terrain fertile pour la reproduction de conflits. La justice pénale internationale contribue non seulement à mettre fin à l’impunité, mais également à favoriser une confiance et une réconciliation accrues au sein des sociétés.

Rendre la justice pénale internationale reste essentiel pour fournir reconnaissance et réparation aux victimes. Les mécanismes de justice internationale rendent un début de justice à des milliers d’enfants, de femmes et d’hommes victimes de crimes graves.

Le 17 juillet 2018 est une journée phare pour la justice pénale internationale, puisqu’il marque le 20e anniversaire de l’adoption du statut de Rome de la Cour pénale internationale (CPI) et la mise en œuvre de la compétence de la Cour à l’égard du crime d'agression. Dans son préambule, le statut de Rome affirme que «les crimes les plus graves qui touchent l’ensemble de la communauté internationale ne sauraient rester impunis». Il s’agit d’un principal fondamental pour l’UE. Les auteurs d’atrocités doivent être traduits en justice et répondre de leurs actes. Afin de marquer cet événement historique et de reconfirmer le soutien sans faille de l’Union européenne à la CPI ainsi que sa détermination à poursuivre ses efforts pour promouvoir l’universalité du statut de Rome et préserver son intégrité, le Conseil adopte aujourd’hui ses conclusions relatives à la Cour pénale internationale.

L’Union européenne continuera de soutenir la promotion de la justice pénale internationale en combinant outils d’action et aide financière.

Depuis 2000, l’UE a fourni plus de 40 millions d’euros en faveur de la CPI, au moyen de financements directs destinés aux activités de sensibilisation de la CPI, aux campagnes de soutien à la société civile dans le monde et aux projets promouvant la ratification du statut de Rome, ainsi qu’au moyen de programmes visant à améliorer les systèmes judiciaires nationaux grâce à la formation et au renforcement des capacités.

L’Union européenne rend hommage à toutes celles et ceux qui œuvrent à promouvoir la justice pénale et à protéger les droits des victimes.

Équipes éditoriales: