Delegation of the European Union to the Kyrgyz Republic

Processus électoral 2020 L’Union européenne apporte une contribution ciblée d’un million d’euros au Projet d’Appui aux Elections (PACE) mis en œuvre par le PNUD

Abidjan, 25/08/2020 - 23:06, UNIQUE ID: 200825_23
Press releases

Laurent d’Ersu, chargé d’affaires de l’Union européenne, et Carol Flore-Smereczniak, représentante résidente du PNUD, ont signé, le mardi 25 août, la convention de contribution de l’Union européenne au Projet d’Appui aux Elections (PACE), mis en œuvre par le Programme des Nations Unies pour le Développement.

Ce projet a pour objectif principal d’accompagner la Commission électorale indépendante (CEI) et de soutenir les efforts nationaux en vue de l’organisation d’élections transparentes, crédibles et paisibles en Côte d’ivoire.

L’appui de l’Union européenne, d’un montant de 656 millions de FCFA, vise spécifiquement à soutenir le renforcement de la communication à travers des campagnes de sensibilisation, destinées en particulier aux femmes et aux jeunes, sur les opérations électorales et la participation au processus électoral.

La contribution de l’UE servira également à renforcer les capacités des acteurs impliqués dans l’organisation des grandes étapes du processus électoral. Cet appui porte aussi sur la transparence, pour permettre à la CEI de mieux communiquer sur les résultats, y compris par la publication des résultats provisoires bureau de vote par bureau de vote.

L’appui de l’UE au projet d’assistance technique électoral PACE s’inscrit dans une approche d’accompagnement du processus électoral dans son ensemble, qui inclut également un soutien important aux organisations de la société civile. Cela se traduit, par exemple, dans la mise en place d’un mécanisme d’alerte précoce afin de prévenir la violence électorale ainsi que par l’animation de plateformes de dialogue entre jeunes ou encore la formation de journalistes.

Mis en œuvre par le PNUD, le Projet d’Appui aux Elections en Côte d’Ivoire est le cadre à travers lequel les partenaires au développement apportent leur soutien au processus électoral en Côte d’Ivoire. Le projet renforcera : (i) le dialogue et la prévention des conflits électoraux, (ii) la communication et l'information, (iii) le renforcement des capacités des acteurs électoraux et (iv) la mobilisation des ressources nécessaires.

Editorial Sections: