European Union Office in Kosovo 
European Union Special Representative in Kosovo

Communiqué de presse conjoint: L'Union européenne et la Nouvelle-Zélande ont débuté leur comité mixte annuel

Brussels / Wellington, 07/07/2020 - 13:00, UNIQUE ID: 200707_2
Joint Press Releases

Le 7 juillet, l'Union européenne (UE) et la Nouvelle-Zélande ont tenu la première session de leur comité mixte annuel au niveau des hauts fonctionnaires. En raison de la pandémie de COVID-19, la réunion s’est tenue par vidéoconférence.

En tant que fervents partisans de la promotion et de la protection des droits de l’homme et des libertés fondamentales dans le monde, l'Union européenne et la Nouvelle-Zélande ont décidé de relancer leurs consultations sur les questions des droits de l’homme. À une époque où la démocratie, les droits de l'homme et l'état de droit sont menacés dans le monde entier, l'UE et la Nouvelle-Zélande ont décidé d’intensifier leur coopération en vue de défendre ces valeurs communes. Le comité mixte a également été l'occasion de faire le point sur le partenariat UE-Nouvelle-Zélande et de recenser les principaux domaines pour une coopération renforcée dans les douze prochains mois.

L'UE et la Nouvelle-Zélande entretiennent des relations étroites et étendues, fondées sur une histoire commune, des liens personnels et commerciaux forts et une communauté de vues sur les questions internationales. Elles partagent un profond attachement à la démocratie, à l'état de droit et au respect des droits de l'homme, et elles sont déterminées à défendre l'ordre international fondé sur des règles et à garantir l'effectivité du multilatéralisme.

L'UE et la Nouvelle-Zélande sont convenues que ces valeurs communes doivent continuer à sous-tendre la coopération entre l'UE et la Nouvelle-Zélande dans les approches qu'elles adoptent pour relever les défis mondiaux actuels, y compris dans le domaine de la santé publique. Reconnaissant le caractère essentiel de la coopération et de la solidarité internationales, les hauts fonctionnaires ont été d'accord pour dire qu'il importait de travailler de concert pour faire face à la pandémie de COVID-19 et à ses conséquences socio-économiques, ainsi que pour assurer la recherche et le développement de vaccins et de traitements qui devront être rendus disponibles, accessibles et abordables pour tous.

La délégation de l'UE était conduite par Mme Paola Pampaloni, directrice exécutive adjointe pour l'Asie et le Pacifique au Service européen pour l'action extérieure. La délégation néo-zélandaise était conduite par M. Rob Taylor, secrétaire adjoint faisant fonction chargé du département "Europe, Moyen-Orient, Afrique et Australie" au ministère des affaires étrangères et du commerce.

Languages:
Équipes éditoriales: