European Union Office in Kosovo 
European Union Special Representative in Kosovo

L’UNION EUROPÉENNE SOUTIENT L'ÉCONOMIE VERTE DANS LE RESPECT DE LA BIODIVERSITÉ ET DES ÉCOSYSTEMES

Bangui, 19/09/2019 - 00:00, UNIQUE ID: 190919_6
Press releases

Le Ministre de l’Environnement et du Développement durable, M. Thierry Kamach, représentant son homologue de l'Economie, du Plan et de la Coopération, Ordonnateur National du Fonds Européen de Développement (FED), M. Félix Moloua, en présence de l’Ambassadrice, Cheffe de Délégation de l'Union européenne, Madame Samuela Isopi, a présidé les 18 et 19 septembre 2019, l'atelier de lancement des composantes centrafricaines du programme régional ECOFAC 6 qui comprend : le Complexe des Aires protégées du Nord-est, le grand Chinko dans le Sud-est et les Aires protégées de Dzanga-Sangha dans le Sud-ouest.

« Toutes les actions du programme ECOFAC 6 qui bonifient et crédibilisent l’approche du gouvernement dans le domaine de la conservation, vont être encadrées, entre autres, par un nouveau Code de gestion de la faune et des aires protégées en voie d’être examiné par la Commission nationale des Textes et Lois", a déclaré M. Thierry Kamach.

Dans son intervention, Madame Samuela Isopi a souligné que "la méthode d'intervention proposée par le programme ECOFAC a besoin de la participation et de l'appropriation de la part du gouvernement et des institutions locales, car elle a vocation à s'étendre dans les principales aires protégées du pays dans le but de voir ces territoires devenir, à moyen terme, des pôles de stabilité et de développement durable, au bénéfice et en exemple du pays tout entier."

Le programme ECOFAC 6, financé dans le cadre du Programme indicatif régional de l’Union européenne au titre du 11ème FED, soutient à hauteur de 80,5 M EUR, le financement de projets de gestion durable des aires protégées et leurs zones périphériques et pour l'appui subrégional. Il concerne 15 Aires protégées dans 7 pays de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC).

En République Centrafricaine, l'appui aux institutions nationales s’inscrit dans le sillage tracé par le Plan national de relèvement et de consolidation de la paix (RCPCA) dans le but de contribuer à la promotion d’une économie verte caractérisée par un développement économique endogène, durable et inclusif. Il entend aussi contribuer à la lutte contre le changement climatique, avec un accent particulier sur la préservation de la diversité biologique et des écosystèmes fragiles, en lien avec les services écosystémiques associés.

Ce programme, mis en œuvre en Centrafrique par Wildlife Conservation Society (WCS), African Parks Network (APN) et World Wide Fund for Nature (WWF), s'inscrit dans la continuité d'un très long appui fourni par l'Union européenne aux aires protégées en Centrafrique depuis 1987.

En cohérence avec les programmes antérieurs, ECOFAC 6 propose aujourd'hui une approche intégrée fondée sur l'aménagement participatif du territoire, la lutte anti-braconnage, le monitoring écologique, la sécurité et le développement socioéconomique de la périphérie des parcs, la coordination nationale-locale et transfrontalière, ainsi que sur des actions de communication et visibilité.

 

Contacts:

BARRIO José– Chargé de programme
Délégation de l'UE en République centrafricaine: + (236) 70 17 53 58
Jose-Carlos.BARRIO-DE-PEDRO@eeas.europa.eu

NGO BELNOUN Jeanne Aurélie Sidonie– Chargée de presse et d’information
Délégation de l'UE en République centrafricaine: + (236) 75.22.87.26
Jeanne-Aurelie-Sidonie.NGO-BELNOUN@eeas.europa.eu

Bagian Editorial: