European Union Office in Kosovo 
European Union Special Representative in Kosovo

MOE UE SÉNÉGAL 2019 (Bon à savoir)

Dakar, 28/01/2019 - 18:11, UNIQUE ID: 190128_20
Factsheets

L’Union européenne a déployé une Mission d’observation électorale (MOE UE) au Sénégal en accord avec le Gouvernement sénégalais pour observer l’élection présidentielle prévue le 24 février, avec un éventuel deuxième tour le 24 mars. C’est la deuxième Mission d’observation électorale de l’UE dans le pays, après celle de 2012 pour le suivi de l’élection présidentielle. Arrivée le 15 janvier, la Mission dispose à Dakar d’une équipe cadre de 9 analystes/experts dans les domaines électoral, politique, légal, médias, données de l’observation, coordination des observateurs et relations de presse, plus une équipe logistique et sécurité.

La Mission est composée de 28 observateurs de longue durée, déployés dans l’ensemble des 14 régions administratives du Sénégal. Ils assurent le suivi de la phase pré-électorale et de la campagne électorale, de la distribution des cartes d’électeur, des préparatifs et du déroulement du scrutin, ainsi que de la compilation des résultats. Ils rencontrent dans leurs zones d’observation les acteurs de l’élection présidentielle, candidats, partis politiques, coalitions, administration électorale, membres des bureaux de vote, société civile et médias. Ils sont renforcés une semaine avant le vote par 56 autres observateurs dits de courte durée, ainsi que par des diplomates de l’Union européenne en poste à Dakar. Le 24 février, la MOE UE disposera au total d’environ 100 observateurs sur le terrain, issus de 21 Etats-membres ainsi que de la Norvège, de la Suisse et du Canada. Le dispositif sera comparable en cas de second tour.

Deux jours après le(s) scrutin(s), la Mission présentera publiquement lors d’une conférence de presse ses observations et conclusions sur le processus. La Mission sera présente au Sénégal jusqu’à la proclamation des résultats définitifs. Le rapport final de la MOE UE sera présenté aux autorités et au public quelques semaines après. Ce rapport comprendra une évaluation plus approfondie du processus électoral, ainsi que des recommandations pour les scrutins à venir.   

   

Elena VALENCIANO, de nationalité espagnole, siège au Parlement européen où elle est députée (1999-2008, 2014 à aujourd’hui) et actuellement vice-présidente du groupe de l’Alliance Progressiste des Socialistes et Démocrates, responsable des politiques extérieures. Elle est membre de la Commission des affaires étrangères et de la Sous-commission des Droits de l'Homme, qu’elle a présidée entre 2014 et 2016. En Espagne, elle a été élue au Congrès des députés de 2008 à 2012 où elle était la porte-parole socialiste pour la politique étrangère, et elle a été en charge des relations internationales et de la coopération du PSOE avant d’en devenir la secrétaire générale adjointe de 2012 à 2014. Elle s’est engagée très tôt en faveur des femmes notamment en dirigeant le magazine Jovenas ou comme fondatrice de la Fundación Mujeres, dont elle a été directrice entre 1999 et 2013. Elena Valenciano a été Cheffe de la Mission d’observation électorale de l’Union européenne au Liban en 2018 et en Haïti en 2017.

La MOE UE a pour mandat d'effectuer une évaluation approfondie, impartiale et à long terme du processus électoral au regard des normes internationales pour des élections démocratiques. Les observateurs évalueront le processus électoral conformément au cadre juridique sénégalais et aux obligations régionales et internationales du Sénégal.

Les observateurs sont dans l’obligation de rester impartiaux et de respecter le Code de conduite des observateurs de l’Union européenne. Ils sont également tenus de respecter les lois sénégalaises.

 

Union Européenne – Mission d’observation électorale Sénégal 2019

Radisson Blu Hotel – route de la Corniche Ouest – Dakar (Sénégal)

www.moesenegal2019.eu

Editorial Sections: