Delegation of the European Union to Kazakhstan

La DUE Mali et l’ONG Samusocial Mali lancent le projet « Inclusion des enfants en situation de rue dans le système de protection de l’enfance au Mali » ce 10 décembre

10/12/2019 - 18:12
News stories

La signature du contrat de subvention de ce projet a eu lieu ce jour entre l'Ambassadeur de l'Union européenne au Mali, M. Bart OUVRY et le Directeur du Samusocial Mali, M. Alou COULIBALY. La cérémonie a regroupé au siège du Samusocial Mali à l’Hippodrome de nombreux acteurs publics et associatifs de protection des droits de l’enfant, des autorités nationales et locales, ainsi que des partenaires techniques et financiers soutenant le secteur de l’enfance au Mali.

Selon le Directeur du Samusocial Mali, Alou COULIBALY "Ces populations constituent une couche sociale marginalisée et socialement exclue, n’ayant pas accès aux services sociaux de base, notamment la santé, l’éducation, la justice. La prise en charge de ces enfants est assurée essentiellement par le Samusocial Mali et d’autres structures associatives de protection". A cet effet, dira M. COULIBALY "Le Samusocial Mali a mis en place à cet effet un programme de protection de ces enfants en leur apportant une aide médicale et psychosociale. Soins médicaux, hébergement social, recherche de famille et renouement du lien familiale, réinsertion scolaire et formation professionnelle sont, entre autres, les services développés par le Samusocial Mali en faveur des enfants en situation de rue à Bamako".

Pour sa part l'Ambassadeur de l'Union européenne au Mali, M. Bart OUVRY a déclaré qu'en soutenant ce projet, la Délégation de l’Union européenne au Mali, également active au Mali dans le domaine de la protection des droits des enfants, a voulu réitérer son attachement à la promotion des droits des couches vulnérables au Mali.

L’objectif principal de ce projet est d’assurer une protection effective des droits des enfants en situation de rue à Bamako. D’un coût total estimé à 821 700 euros (soit près de 539 millions de FCFA), il est principalement financé par la Délégation de l’Union européenne au Mali pour un montant de 375 000 euros (soit près de 246 millions de FCFA), à travers l’Instrument européen pour la Démocratie et les Droits de l’homme (IEDDH). D’une durée de 30 mois (janvier 2020 – juin 2022), le projet couvrira le District de Bamako et ses environs, mais prévoit également des interventions dans les régions de Sikasso et de Ségou.

Il bénéficiera à 2000 enfants en situation de rue, dont au moins 600 filles mineures et 100 bébés de moins de 5 ans. 200 acteurs publics et associatifs des secteurs de la protection de l’enfant, de la santé, de la justice et du développement social seront renforcés dans leurs capacités d’intervention auprès de ce public.

Le projet sera mis en œuvre par le Samusocial Mali en partenariat avec le Samusocial International, une association de droit français et la maison des métaux (Nègè Blon). D’autres acteurs tels les services des Ministères de la Promotion de l’Enfant, de la Santé et de l’Action Humanitaire, la Mairie du District de Bamako et plusieurs structures associatives de protection de l’enfant dans le District de Bamako sont également impliqués dans la mise en œuvre du projet.

Editorial Sections: