Delegation of the European Union to Japan

Myanmar/Birmanie: déclaration du haut représentant/vice-président Josep Borrell sur l'escalade de la violence

Bruxelles, 28/03/2021 - 22:31, UNIQUE ID: 210328_1
Statements by the HR/VP

Je suis avec attention les événements préoccupants qui se déroulent au Myanmar/en Birmanie. L'escalade de la violence, qui s'est soldée par plus d'une centaine d'assassinats de civils perpétrés par l'armée contre sa propre population à l'occasion de la "journée des forces armées", est inacceptable. Au lieu de célébrer, l'armée du Myanmar/de la Birmanie a fait de la journée d'hier un jour de terreur et de déshonneur.

Je réitère que l'UE condamne les violences atroces perpétrées contre la population du Myanmar/de la Birmanie et j'exhorte les dirigeants militaires du pays à abandonner cette voie insensée. Cette tragédie doit cesser.

L'UE coopère sans relâche avec ses principaux partenaires pour qu'il soit mis un terme à cette violence à l'encontre de la population du Myanmar/de la Birmanie, pour qu'un véritable processus politique soit engagé et pour que tous les détenus soient libérés. Nous continuerons à recourir aux mécanismes de l'UE, y compris les sanctions, pour cibler les auteurs de ces violences et les personnes responsables du recul du Myanmar/de la Birmanie sur la voie de la démocratie et de la paix. Les auteurs de ces graves violations des droits de l'homme doivent répondre de leurs actes éhontés.

Languages: