駐日欧州連合代表部

L'UE salue le rôle clé de l'Algérie dans la conduite de lutte contre la peine de mort

Bruxelles, 09/10/2017 - 17:06, UNIQUE ID: 171009_22
Local Statements

A l'international, l'Algérie a appuyé la résolution 62/149 de 2008 adoptée par l'Assemblée générale des Nations unies et portant moratoire sur la peine de mort.

 

 

Déclaration de la Délégation de l'Union européenne en Algérie à l'occasion de la journée mondiale contre la peine de mort

 

A l'heure où nous célébrons ce 10 octobre la Journée mondiale contre la peine de mort, plus des deux tiers des pays ont aboli la peine de mort en droit ou en pratique. Mais, si la tendance à l’abolition se confirme, beaucoup reste à faire pour aboutir à un consensus mondial autour de l'impératif de mettre fin à cette pratique qui va à l'encontre des principes et des valeurs humaines universelles. Plus de 1000 exécutions ont été recensés dans 23 pays durant la seule année 2016.

L'Union européenne salue le rôle clé de l'Algérie dans la conduite de cette lutte humanitaire.  Depuis 1993 l'Algérie respecte un moratoire sur les exécutions. Lorsqu'on se rappelle les années difficiles et violentes que le peuple algérien a traversées après cette date, on ne peut qu'être admiratif devant sa détermination de maintenir ce moratoire. A l'international, l'Algérie a appuyé la résolution 62/149 de 2008 adoptée par l'Assemblée générale des Nations unies et portant moratoire sur la peine de mort.

L'Union européenne pour sa part s'est depuis longtemps inscrite dans cette logique abolitionniste. Elle considère que l'abolition de la peine de mort contribue au renforcement de la dignité humaine et au développement des droits de l'homme. De surcroît la peine capitale est inefficace puisqu'elle n'a aucun effet dissuasif sur la récurrence des crimes.

La Haute représentante de l'Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et Vice-présidente de la Commission européenne, Mme Federica Mogherini, a réitéré à plusieurs reprises que l'abolition de la peine de mort dans le monde figure parmi les priorités de l'Union européenne.

C'est forte de ces convictions, que l'Union européenne est résolue à intensifier ses efforts aussi bien au sein des instances internationales que vis-à-vis d'autres pays, notamment ceux, comme l'Algérie, avec lesquels elle entretient des rapports de coopération et de partenariat.

 

 

編集セクション: