Delegation of the European Union to Ivory Coast

À propos de la Délégation de l’Union européenne (UE) en Côte d’Ivoire

L’Union européenne est présente en Côte d’Ivoire depuis 1961. D’abord simple Bureau du contrôle technique du Fonds Européen de Développement (FED), la représentation de l’UE en Côte d’Ivoire est devenue, à partir de la signature de Lomé en 1975, une "Délégation de la Commission des Communautés Européennes" (CCE). Avec l'entrée en vigueur du Traité de Lisbonne en décembre 2009, elle est ensuite devenue une "Délégation de l'Union européenne". Cette évolution reflète à la fois le renforcement de l’intégration européenne et l’approfondissement des relations entre l’UE et la Côte d’Ivoire.

La Délégation de l’Union européenne en Côte d’Ivoire fait partie d’un réseau mondial de 138 Délégations rattachées au Service Européen pour l’Action Extérieure (SEAE) et travaillant en étroite collaboration avec les missions diplomatiques des Etats membres. Les Délégations et le SEAE apportent tout leur soutien à Madame Federica Mogherini dans sa fonction de Chef de la diplomatie européenne. Il s'agit de réaliser une plus grande cohérence de l'action extérieure de l'UE à travers le monde, à la hauteur de son rôle économique et commercial et de ses ambitions dans le traitement des grands dossiers mondiaux: multilatéralisme, changement climatique, énergie, maintien de la paix, résolution des conflits, progrès de la démocratie et de la bonne gouvernance.

Située à Abidjan, la Délégation de l'Union européenne a le statut de Représentation diplomatique et remplit une fonction analogue à celle d’une Ambassade. La Délégation de l'Union européenne assure la coordination et le suivi des relations politiques, économiques ainsi que de la coopération au développement entre l'UE et la République de Côte d'Ivoire. Elle a également le mandat d'assurer le suivi des politiques de l'UE dans tous les secteurs, de promouvoir et de défendre les valeurs et intérêts de l'UE, et d'assurer la gestion de ses programmes de coopération. Elle est également chargée d’analyser pour les institutions européennes la situation politique, économique et sociale de la Côte d’Ivoire et de faire valoir auprès des autorités européennes les attentes du Gouvernement ivoirien.

Elle n’est en revanche pas en charge des questions consulaires, qui restent gérées par les Etats membres. Elle ne délivre donc pas de visas ni de passeports.

La Délégation n'accorde pas d'aides à des particuliers ou à des sociétés en dehors des appels à propositions qui peuvent être consultés. 

La Délégation est dirigée par l’Ambassadeur Jean-François Valette depuis décembre 2014. Elle emploie 46 personnes dont 22 personnels expatriés.

Message de Son Excellence Monsieur Jean-François Valette, Ambassadeur de l'Union européenne en Côte d'Ivoire:

Je suis particulièrement heureux d'adresser ce message à tous ceux qui se passionnent pour la construction de l'Union européenne, et en particulier, ceux qui suivent son action en Côte d'Ivoire.

J'ai présenté mes lettres de créance au Président Alassane Ouattara le 19 décembre 2014, et j'ai pu mesurer à cette occasion la proximité des relations que nous entretenons avec la Côte d'Ivoire.

L'Union européenne a maintenu en effet son ambassade présente et active au plus fort de la crise de 2011. Elle a répondu avec efficacité à la demande des autorités ivoiriennes d'une relance rapide de la coopération, dont le montant décaissé s'est élevé à 400 millions d'euros sur la période 2011-2014. C'est le lieu de rendre hommage à tous ceux qui, Européens ou Ivoiriens, ont pu concrétiser ce qui, il y a quatre ans, pouvait apparaître comme un défi.

La Côte d'Ivoire entame désormais une nouvelle phase de son développement: les investissements d'infrastructures s'y font plus nombreux, l'éducation s'améliore (notamment la formation professionnelle), le secteur privé se développe. Les investisseurs étrangers sont attirés par le retour à la sérénité politique et l'espoir que la prochaine élection présidentielle se déroulera dans le calme.

Ces cinq prochaines années devraient voir se produire l'émergence de la Côte d'Ivoire: l'Union européenne sera à ses côtés pour l'atteinte de cet objectif, que ce soit à travers son programme facilitant l'accès à l'énergie, à travers le soutien au monde rural, dont la sécurité est la clé du développement économique, ou en poursuivant notre appui à la présence de l'Etat, notamment en dehors d'Abidjan.

Je souhaite que ce site internet puisse vous donner des indications concrètes et utiles sur le travail que nous menons pour atteindre ces objectifs.

Jean-François Valette, Ambassadeur de l'Union européenne en Côte d'Ivoire

La Délégation de l'Union européenne en Côte d'Ivoire compte un effectif de huit fonctionnaires et neuf agents contractuels européens ainsi qu'une vingtaine d'agents locaux.
Sous la responsabilité du Chef de Délégation, la Délégation d’Abidjan est organisée de la façon suivante :

  • une section Politique (chef de section: M. Philippe Willaert).
  • une section Finances et contrats (chef de section : M. Philippe Rousseau).
  • une section Administration (chef de section : M. Davide Dalpane).

Et trois sections dites opérationnelles, qui sont en charge des différents domaines de coopération et sont supervisées par un Chef de coopération, M. Michel Laloge:

  • Economie, Commerce, Gouvernance et Secteurs sociaux ; (chef de section: M. Charles Raudot de Châtenay)
  • Infrastructures et Développement urbain (chef de section : M. Hugo Van Tilborg) ;
  • Développement rural et Ressources naturelles (chef de section : M. Patrick Houben)

 

Editorial Sections: