Delegation of the European Union to Israel

Irène Mingasson, Ambassadrice de l'UE au Sénégal, "Notre objectif est de rapprocher les services d’état civil des citoyens"

19/11/2021 - 12:33
News stories

Pose première pierre centre état civil de de la commune de Thiaré Diagui (Fatick)

M. Omar Guèye, Ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des Territoires, et S.E. Mme Irène Mingasson, Ambassadrice l’Union européenne au Sénégal ont co-présidé, le jeudi 18 novembre 2021, à Kaolack, la troisième réunion du comité national de pilotage du programme d'appui au renforcement du système d’information de l’état civil (PARSIEC).

Cette rencontre a été suivie de la cérémonie de pose de la première pierre du centre d’état civil de la commune de Thiaré Diagui, dans le département de Fatick (Centre-Ouest du Sénégal).

Le Ministère, à travers la Direction de l’état civil, met en œuvre le Programme d'appui au renforcement du système d’information de l’état civil. Financé par l’Union européenne, pour un montant de plus de 18 milliards de F CFA (28 millions d’euros), en partenariat avec l’Agence belge de Développement (ENABEL) et CIVIPOL Conseil, ce programme vise à améliorer le système d’information de l’état civil sénégalais et la création d’un fichier national de l’état civil biométrique.

Il va ainsi, contribuer au respect des droits des individus liés à la reconnaissance de leur identité par la mise en place d’un système d’information de l’état civil efficient et la création d’un fichier national d’identité biométrique sécurisé.

A cet effet, il est prévu :

  • la construction de 34 centres d’état civil modernes, équipés et informatisé ;
  • la rénovation de 80 centres pour une préparation à l’informatisation ;
  • l’aménagement et la rénovation complète de 188 salles d’archivage sans compter les salles d’archivage à construire pour les greffes des tribunaux de grande instance.

D’ailleurs, l’équipement des services dédiés à l’état civil a démarré avec le renforcement des capacités de la Direction des Affaires civiles et du Sceau, Direction de l’Etat civil et les Directions des Affaires juridiques et Consulaires.

Pour l’Ambassadrice de l’Union européenne au Sénégal, « Notre objectif est de rapprocher les services d’état civil des citoyens. Le premier acte, qui garantit les droits d’un enfant, est son enregistrement à l’état civil. Il fait exister, permet d’agir en tant que citoyen. Mon état civil, ma citoyenneté ».

Quelques images de la journée

Editorial Sections:

Author