Delegation of the European Union to Iraq

Communiqué : Journée africaine des frontières : L’Union européenne et l’Allemagne « Equipe Europe » intensifient leur soutien au Programme Frontières de la CEEAC pour lutter contre les effets de la pandémie de COVID-19

Brussels, 09/06/2020 - 01:14, UNIQUE ID: 200609_1
Press releases

Libreville le 9 juin 2020 - L'Alliance Afrique-Europe pour l'investissement durable et l'emploi cherche à exploiter pleinement le potentiel de l'intégration économique et du commerce. Les frontières de l'Afrique jouent un rôle important pour la paix, la stabilité et l'intégration économique régionale en permettant la circulation des personnes et des biens. Elles sont également cruciales dans la lutte contre la traite des êtres humains, le terrorisme et l'immigration clandestine. L'intégration économique et sociale du continent (par exemple, la zone africaine de libre-échange ou la politique africaine de paix et de sécurité) dépend d'une gouvernance efficace des frontières.

La plupart des frontières africaines et la définition des frontières restent encore imprécises, et la gestion conjointe des frontières peut parfois s’avérer être difficile. Cela présente un risque de conflit et peut entraver la coopération économique et l'intégration régionale des pays et des citoyens du continent.


L'Union africaine (UA) a remédié à cette situation en établissant son programme de gestion des frontières en 2007. L'Allemagne soutient le programme frontalier de l'UA depuis 2008, en contribuant notamment à son avancement en Afrique de l'Est, de l'Ouest et du Sud. La Communauté économique des États de l'Afrique centrale (CEEAC), inspirée par l'initiative de l'UA, a pour sa part mis en place son propre programme en 2009, avec un premier appui de l’Union européenne (UE).


La célébration de la Journée africaine des frontières, le 7 juin, a donc été une bonne occasion pour l'Union européenne et l’Allemagne de réaffirmer leur soutien solidaire au programme frontières de la CEEAC. Etant lancé officiellement en janvier 2020, ce programme appuie la démarcation et la délimitation par les États de la région ; la coopération transfrontalière avec une forte implication des populations locales ; et les capacités de la CEEAC à développer davantage sa vision de la gouvernance frontalière en Afrique centrale.


Les développements de solidarité européenne « Equipe Europe » entourant l'actuelle pandémie COVID-19 et ses effets sur la région de l'Afrique centrale réitèrent le besoin crucial d'une concertation régionale, notamment en matière de frontières. Afin de soutenir la prévention des impacts négatifs de la crise sur la sécurité et économie et de stabiliser les zones frontalières pour une réouverture sécurisée dans les prochains mois, l’UE et l’Allemagne, en tant qu’Equipe Europe, ont solidairement décidé d'augmenter de 3 millions d'euros leur engagement dans le programme frontières (contributions de 2.5 millions d’euros de l‘UE et de 0.5 millions de l’Allemagne).


Entre 2020 et 2022, avec un volume financier pour sa phase initiale de 10 millions d'euros, renforcé par un supplément de 3 millions d'euros, le projet sera financé à hauteur totale de 13 millions
d’euros. Cet engagement supplémentaire est fondé sur la conviction que la crise actuelle ne peut être contrée que par un renforcement du multilatéralisme. Le programme prévoit donc des mesures
d’actions, se déroulant à court, moyen et long terme, qui seront mises en oeuvre en étroite collaboration avec le Secrétariat Général de la CEEAC, les Commissions Nationales des Frontières, les
structures nationales en charge de la santé et autres acteurs de la société civile engagés dans la riposte contre le COVID-19; ainsi que les autorités locales et les populations évoluant dans les zones
frontalières.


Les perspectives du projet conjointement mis en oeuvre par la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) et par la CEEAC s’inscrivent dans la consolidation de la paix et
de la stabilité en Afrique centrale ainsi que le développement économique et social de la région.


Pour de plus amples informations :
Union européenne
Email : delegation-gabon-info@eeas.europa.eu

Editorial Sections: