Delegasi Uni Eropa untuk Indonesia dan Brunei Darussalam

Conférence à mi-parcours du Jumelage Institutionnel Maroc - Union européenne Pour le Renforcement des capacités institutionnelles de la Délégation Générale à l’Administration Pénitentiaire et à la Réinsertion Royaume du Maroc

Rabat, 03/10/2019 - 15:42, UNIQUE ID: 191003_12
Press releases

Le siège de la Délégation Générale de l’Administration pénitentiaire et à la réinsertion accueille le 3 octobre une conférence pour discuter du bilan à mi-parcours d’un jumelage institutionnel Maroc - Union européenne autour du « Renforcement des capacités institutionnelles de la Délégation Générale à l’Administration Pénitentiaire et à la Réinsertion du Royaume (DGAPR) du Maroc ». Monsieur Mohamed Salah TAMEK, Délégué Général à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion du Royaume du Maroc et Madame Claudia WIEDEY, Ambassadrice de l’Union Européenne au Maroc, présideront cette conférence qui est organisée dans le cadre de la mise en œuvre du programme d’appui à la réforme pénitentiaire au Maroc financé par l’Union européenne.

 

Conférence à mi-parcours du Jumelage Institutionnel Maroc - Union européenne

Pour le Renforcement des capacités institutionnelles de la Délégation Générale

à l’Administration Pénitentiaire et à la Réinsertion Royaume du Maroc

 

 

Le siège de la Délégation Générale de l’Administration pénitentiaire et à la réinsertion accueille le 3 octobre une conférence pour discuter du bilan à mi-parcours d’un jumelage institutionnel Maroc - Union européenne autour du « Renforcement des capacités institutionnelles de la Délégation Générale à l’Administration Pénitentiaire et à la Réinsertion du Royaume (DGAPR) du Maroc ». Monsieur Mohamed Salah TAMEK, Délégué Général à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion du Royaume du Maroc et Madame Claudia WIEDEY, Ambassadrice de l’Union Européenne au Maroc, présideront cette conférence qui est organisée dans le cadre de la mise en œuvre du programme d’appui à la réforme pénitentiaire au Maroc financé par l’Union européenne.

 

Inscrit dans le cadre du processus de convergence réglementaire vers l’acquis communautaire et les standards internationaux (règles pénitentiaires européennes, règles Nelson Mandela…), le projet a pour but de s’inspirer des meilleures pratiques européennes en matière de formation et de gouvernance pénitentiaire.

 

Ce séminaire sera ainsi l'occasion de dresser un bilan des activités menées, des premières conclusions tirées et des recommandations formulées à l’issu des différentes missions. Les perspectives pour la deuxième partie de ce jumelage seront également présentées.

 

Le Ministère de la justice français, partenaire de ce jumelage, accompagné par le Service Public Fédéral Justice Belge et le Ministère de la Justice italien, ont mobilisé, au Maroc, une cinquantaine d’experts européens issus de différents corps et organismes de ces 3 Etats membres de l’UE, notamment : directions de l’administration pénitentiaire (directions régionales, écoles de formation pénitentiaire et établissements pénitentiaires, dans l’objectif de contribuer au renforcement des capacités institutionnelles de la Délégation Générale à l’Administration Pénitentiaire et à la Réinsertion (DGAPR).

 

D’une durée de 30 mois (Juin 2018 – Décembre 2020), ce jumelage financé par l’Union européenne à hauteur de 1.500.000 euros, est géré avec l’appui de la Direction du Trésor et des Finances Extérieures - Cellule d’Accompagnement du Programme Réussir le Statut Avancé (CAP RSA) - relevant du Ministère de l’Economie et des Finances.

 

La conférence – mi-parcours a eu lieu au siège de la DGAPR, Avenue Al Araar, Rabat, en présence des acteurs marocains et européens impliqués dans ce jumelage, mais aussi de partenaires nationaux et internationaux investis dans le champ pénitentiaire.

Bagian Editorial: