Delegation of the European Union to India and Bhutan

L'UE débourse 169 millions d'euros en faveur du Maroc dans le cadre de son train de mesures visant à soutenir la lutte contre la COVID-19

Brussels, 23/12/2020 - 13:36, UNIQUE ID: 210104_3
Press releases

Aujourd'hui, l'Union européenne a décaissé 169 millions d'euros dans le cadre du train de mesures visant à soutenir la lutte contre la COVID-19 en faveur du Maroc afin d'aider les autorités du pays à renforcer la réponse médicale à la pandémie de coronavirus et à mettre en place des mesures visant à atténuer son impact socio-économique.

Le commissaire au voisinage et à l'élargissement, M. Olivér Várhelyi, a déclaré: «Le versement effectué aujourd'hui montre que l'UE soutient le Maroc dans ses efforts pour enrayer la pandémie, protéger les familles pauvres et remettre son économie sur pied. La stimulation de la croissance et de l'emploi pour garantir des moyens de subsistance et maintenir à flot les entreprises touchées par la crise actuelle est une priorité essentielle pour les deux parties. Le Maroc est un partenaire important de l'UE et nous sommes unis dans cette lutte.»

Ce dernier paiement s'inscrit dans le cadre de l'engagement pris par l'UE de mobiliser 450 millions d'euros en faveur du Maroc dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. En effet, un montant précédent de 264 millions d'euros a déjà été versé au Maroc au début du mois de mars. Cette aide a permis au Maroc à la fois de renforcer sa réponse médicale à la pandémie de COVID-19 et de mettre en place des mesures visant à atténuer les effets sociaux et économiques de la pandémie.

Dès le début de la pandémie, le Maroc a adopté des mesures sanitaires strictes, y compris des mesures de confinement, qui ont frappé durement l'économie et des dizaines de milliers de personnes et de familles vulnérables.

Afin de protéger les familles mais aussi les petites et moyennes entreprises qui composent le tissu industriel marocain, le gouvernement du Maroc a mis en place un ensemble de programmes d'aide financière. Ces programmes de soutien, qui comprennent des reports d'impôts, des prêts garantis et des subventions aux PME, ainsi que des allocations d'urgence aux familles vulnérables, ont pesé lourdement sur les finances publiques. L'aide apportée aujourd'hui par l'UE aide le Maroc à mettre en œuvre ces mesures avec succès.

Contexte

Pour la période 2014-2020, environ 1,4 milliard d'euros (environ 200 millions d'euros par an) a été alloué au titre de l'aide bilatérale au Maroc, axée sur le soutien au développement inclusif et à l'accès équitable aux services sociaux de base (éducation, santé, protection sociale), à la gouvernance démocratique, à l'État de droit et au développement de la société civile, au soutien au secteur privé, à la croissance durable et à la création d'emplois, en particulier chez les jeunes).

Équipes éditoriales: