Delegation of the European Union to India and Bhutan

UE/Pérou: communiqué conjoint du haut représentant, Josep Borrell, et du ministre des relations extérieures, Óscar Maúrtua

Lima, 01/11/2021 - 22:43, UNIQUE ID: 211101_14
Joint Press Releases

À l'invitation du gouvernement péruvien, le haut représentant de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et vice-président de la Commission européenne, Josep Borrell, effectue une visite officielle au Pérou les 1er et 2 novembre de cette année.

Lors de sa première journée dans le pays, le haut représentant/vice-président, M. Borrell, s'est entretenu amicalement avec le ministre des relations extérieures, Óscar Maúrtua, en compagnie du ministre de la santé, Hernando Cevallos, du ministre du commerce extérieur et du tourisme, Roberto Sánchez, et du vice-ministre de l'économie, Alex Contreras Miranda.

Cette rencontre a mis en lumière les relations très étroites et le très haut degré de compréhension entre le Pérou et l'Union européenne, ainsi que le renforcement et l'approfondissement de leurs liens politiques, économiques et de coopération, à partir d'une relation dynamique fondée sur des valeurs, des principes et des engagements communs en matière de démocratie, d'état de droit, de promotion et de respect des droits de l'homme, de paix, de stabilité et de développement durable.

Les deux parties ont souligné l'importance des divers instruments et mécanismes qui régissent la relation bilatérale, tels que, notamment, l'accord commercial multipartite, l'accord relatif à l'exemption de visa pour les séjours de courte durée et le mécanisme de consultations bilatérales, qui ont favorisé un rapprochement constructif, basé sur des intérêts communs et destiné à bénéficier aux citoyens et à répondre à leurs besoins.

De même, elles ont salué les progrès accomplis sur la voie de la signature prochaine du mémorandum d'entente sur un programme de dialogue et de coopération politiques et sectoriels renforcés pour la décennie à venir entre le Pérou et l'Union européenne, instrument qui contribuera à l'examen des questions bilatérales selon une approche globale.

Dans cet esprit, elles se sont accordées sur la proposition visant à renforcer et élargir le programme de coopération bilatérale dans les domaines économique, social, environnemental, des droits de l'homme et de la démocratie, de l'égalité de genre et de la protection des minorités et des groupes en situation de vulnérabilité, de la sécurité et de la défense, de la lutte contre la criminalité organisée, des migrations, des sciences et technologies, entre autres, en renforçant également les dialogues sectoriels dans tous les domaines de coopération.

À cet égard, elles se sont félicitées que l'accord établissant un cadre pour la participation du Pérou aux opérations de gestion de crises menées par l'Union européenne soit entré dans la phase finale des négociations, ce qui permettra au Pérou, dans un avenir proche, de contribuer aux missions de paix et de sécurité internationales promues par l'Union européenne, conformément aux principes et mandats de la charte des Nations unies.

De même, en ce qui concerne la pandémie, elles ont réitéré l'appel à garantir l'accès universel aux vaccins contre la COVID-19, en tant que biens publics mondiaux, afin que personne ne soit laissé de côté. À ce sujet, le Pérou a remercié l'Union européenne pour le soutien qu'elle a apporté à travers le mécanisme COVAX. Les deux parties ont également mis en lumière l'intégration récente du Pérou dans la liste des pays dont l'Union européenne recommande qu'ils soient exemptés de restrictions pour les déplacements non essentiels vers l'UE, en raison des progrès accomplis en matière de campagnes de vaccination et de réduction des contagions. Les parties se sont accordées à dire que surmonter progressivement la pandémie représente une occasion de reconstruire des sociétés meilleures, plus durables et inclusives.

Les parties ont par ailleurs reconnu l'observation de la mission d'experts électoraux de l'Union européenne aux premier et second tours des élections générales qui se sont tenues cette année au Pérou, et pris acte de la remise de son rapport final, qui confirme la crédibilité et l'intégrité du processus, ainsi que la transparence et l'attachement à la loi dont ont fait preuve les organismes électoraux péruviens.

Au cours de la deuxième journée de sa visite, la première d'un haut représentant de l'Union européenne dans ce pays en huit ans, le haut représentant/vice-président, M. Borrell, rencontrera également le président de la République, M. Pedro Castillo Terrones, la présidente du Congrès de la République, Mme María del Carmen Alva, ainsi que différents gouverneurs régionaux. Dans le cadre de son programme, le haut représentant/vice-président, M. Borrell, s'entretiendra également avec des représentants de la société civile.

Le haut représentant/vice-président, M. Borrell, s'est dit très heureux que sa visite ait lieu l'année où le Pérou commémore le bicentenaire de son indépendance, et a exprimé sa reconnaissance pour la cordialité et l'amitié avec lesquelles il a été accueilli.

Languages:
Tags: