Delegation of the European Union to Honduras

Cisjordanie: déclaration du haut représentant, M. Josep Borrell, sur l’expansion des colonies de peuplement israéliennes

Brussels, 15/10/2020 - 20:51, UNIQUE ID: 201015_55
Statements by the HR/VP

Ces derniers jours, Israël a annoncé une expansion significative des implantations de colonies en Cisjordanie occupée, à Jérusalem et dans ses environs. Ces plans, qui prévoient la construction de près de 5 000 logements, compromettent la viabilité et la continuité territoriale d’un futur État palestinien qui résulterait d’une solution négociée fondée sur la coexistence de deux États, conformément aux paramètres convenus au niveau international.

Les implantations de colonies de peuplement sont illégales au regard du droit international. Comme elle ne cesse de le répéter, l'UE ne reconnaîtra aucune modification du tracé des frontières d'avant 1967, y compris en ce qui concerne Jérusalem, qui n'aurait pas fait l'objet d'un accord entre les parties.

Les activités d’implantation menacent les efforts actuels visant à rétablir la confiance, à relancer la coopération civile et en matière de sécurité entre Palestiniens et Israéliens et à jeter les bases d’une reprise, à terme, de négociations constructives et directes.

Le gouvernement israélien devrait annuler ces décisions et mettre un terme à toute poursuite de l’expansion des implantations de colonies, y compris à Jérusalem-Est et dans des zones sensibles telles que Har Homa, Givat Hamatos et la zone «E1».

Au cours de la période allant de mars à août 2020, on a par ailleurs assisté à un pic de démolitions ou de confiscations de structures palestiniennes en Cisjordanie en dépit de la pandémie de COVID-19. L’UE demande une nouvelle fois à Israël de mettre un terme à toutes ces démolitions, y compris celles de structures financées par l’Union, en particulier à la lumière des répercussions humanitaires de la pandémie actuelle.

Dans le contexte de la normalisation des relations entre Israël, les Émirats arabes unis et Bahreïn, les Israéliens et les Palestiniens devraient saisir cette occasion et prendre des mesures urgentes pour rétablir la confiance et relancer la coopération, dans le prolongement des accords antérieurs et dans le plein respect du droit international.

 

Languages:
Tags: