Delegation of the European Union to Honduras

L'UE déploie une mission d'observation électorale au Honduras

Bruxelles, 16/10/2017 - 13:53, UNIQUE ID: 171016_15
Press releases

L'UE déploie une mission d'observation électorale au Honduras

À l'invitation des autorités honduriennes, l’Union européenne déploie une mission d’observation électorale (MOE) au Honduras pour y suivre le déroulement des élections présidentielles, législatives et municipales et du PARLACEN (Parlement d’Amérique centrale), qui doivent avoir lieu le 26 novembre. L’UE a déjà déployé une MOE au Honduras en 2013 ainsi qu’une mission de suivi électoral en 2015, ce qui témoigne de sa détermination à soutenir, dans la durée, la tenue d’élections crédibles, transparentes et ouvertes à tous dans le pays.

Mme Federica Mogherini, haute représentante de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et vice-présidente de la Commission européenne, a nommé Mme  Marisa Matias, membre du Parlement européen, chef de la mission d'observation électorale.

La haute représentante a déclaré ce qui suit: «Les élections qui vont avoir lieu au Honduras constitueront une occasion décisive de consolider encore la démocratie dans le pays. Je suis convaincue que, sous la direction de Mme Matias, la mission d'observation électorale de l'UE apportera une contribution importante à ce processus électoral».

Mme Marisa Matias, chef de la mission d'observation, s’est exprimée dans les termes suivants: «C’est un honneur pour moi de diriger la mission d'observation électorale de l’UE au Honduras. Je compte sur la contribution de toutes les parties prenantes pour faire en sorte que les élections à venir se déroulent de manière pacifique et transparente et soient ouvertes à tous et crédibles

L’équipe centrale de la mission d’observation électorale, composée de dix analystes de l’UE spécialisés dans le domaine électoral, est arrivée au Honduras le 11 octobre et y restera jusqu'à la fin du processus électoral pour rédiger un rapport final complet. Le 22 octobre, elle sera rejointe par 22 observateurs à long terme qui seront déployés sur l’ensemble du territoire. 40 observateurs supplémentaires de courte durée arriveront le 21 novembre. La MOE de l'UE se réjouit à la perspective de coopérer avec d'autres missions d'observation nationales et internationales.

Peu après la fin des élections, la mission d'observation fera une déclaration préliminaire sur ses premières constatations lors d’une conférence de presse à Tegucigalpa. Un rapport final, qui comprendra des recommandations pour les futurs scrutins, sera présenté ultérieurement, à l’issue de l’ensemble du processus électoral.

 

Languages: