Delegation of the European Union to Honduras

 

Musique, arts visuels, sports et culture pour renforcer les liens entre la République d'Haïti et la République Dominicaine

Port-au-Prince, Haiti, 14/10/2021 - 18:13, UNIQUE ID: 211014_12
Joint Statements

Musique, arts visuels, sports et culture pour renforcer les liens entre la République d'Haïti et la République Dominicaine

L'Union européenne contribue 1.5 euros à la réalisation de cinq projets mis en œuvre par World Vision, Fondation Culture Création, Fondation Haïti Jazz, Fondation Connaissance et Liberté (FOKAL) et Fundación Frontera Sur

Port-au-Prince.- Des organisations de la société civile de la République d'Haïti et de la République Dominicaine promeuvent le sport, l'éducation, l'art et la culture pour renforcer les bonnes relations et la compréhension entre les deux pays, dans le cadre du Programme de Coopération Binationale, financé par l'Union Européenne.

Les projets sont exécutés par World Vision, Fondation Culture Création, Fondation Haïti Jazz, Fondation Connaissance et Liberté (FOKAL), et Fundación Frontera Sur, avec le soutien du Ministère de l'Économie, de la Planification et du Développement en République Dominicaine ;et du Bureau National de l'Ordonnateur du Fonds Européen de Développement en Haïti (BONFED).

Cette initiative est développée avec un investissement de 1 703 486 euros. L'Union Européenne contribue à hauteur de 90.5 % des fonds et les organisations sociales pour le 9.5 % restant.

Les projets sont réalisés dans des villes frontalières haïtiennes et dominicaines, ainsi que dans les capitales des deux nations, Santo Domingo et Port-au-Prince. De plus, des actions sont prévues dans d'autres villes dominicaines et haïtiennes, comme Puerto Plata et Jacmel, respectivement.

«Les initiatives sont développées avec les autorités nationales et les organisations de la société civile de chaque communauté. Le dialogue binational est promu à différents niveaux entre les représentants des secteurs de la culture, de l'art, de l'éducation, du sport et de la communication, pour échanger des connaissances entre les deux nations », a déclaré la vice-ministre de la Coopération du Ministère de l'Économie, de la Planification et du Développement en République Dominicaine, Olaya Dotel.

De son côté, l'Ordonnateur du Fonds Européen de Développement en Haïti, Monsieur Charles Jean Jacques, a souligné l'importance de l'art et de la culture pour promouvoir la paix, la bonne coexistence et le développement, aussi bien dans son pays qu'en République Dominicaine.

Monsieur Pierre-Yves Baulain et Madame Bérénice Muraille, respectivement responsables de la coopération de l'Union Européenne en République Dominicaine et en Haïti, ont quant à eux souligné que «  les deux pays possèdent, comme le reste de la Caraïbe insulaire, une grande richesse culturelle et artistique et que le soutien de l'UE à l'échange de connaissances est essentiel à la création de nouvelles œuvres et de processus artistiques communs qui ne manqueront pas de renforcer les échanges culturels, non seulement entre les peuples haïtien et dominicain, mais aussi dans toute la Caraïbe".

Détails des projets

Bon voisinage

World Vision coordonne le projet « République Dominicaine et Haïti en Bon Voisinage», qui est réalisé dans le Département du Nord-Est de la République d'Haïti et dans les provinces d'Independencia, Dajabón et Montecristi de la République Dominicaine.

L'objectif de ce projet est de permettre aux étudiants, aux enseignants et aux membres des organisations sociales de la zone frontalière de mieux comprendre les relations binationales en matière d'histoire, de l'environnement et du développement social.

En outre, l'organisation vise à améliorer les compétences des enseignants, des étudiants et des dirigeants des communautés en matière de consolidation de la paix, de gestion des conflits et de médiation et d'interculturalité.

               Éduquer par les arts

La Fondation Culture Création exécute le projet « Eduquer par les arts, ciment d'un vivre ensemble inclusif entre haïtiens et dominicains » dans le département du Nord-Est de la République d'Haïti et la province de Dajabón en République Dominicaine.

L'organisation construit un réseau d'institutions d'enseignement, de directeurs d'institutions et d'éducateurs socioculturels au niveau binational et finance des programmes éducatifs et culturels.

De plus, ce projet vise à organiser des groupes de travail qui réunissent des éducateurs socioculturels dominicains et haïtiens par discipline, et à animer des cours de formation pour la mise en œuvre de projets d'animation auprès d'enfants et d'adolescents.

Dialogue culturel binational

Le « Dialogue culturel binational », coordonné par Haïti Jazz, se déroule dans les villes haïtiennes de Port-au-Prince, Jacmel et Anse-à-Pitre ; et dans les villes dominicaines de Santo Domingo, Puerto Plata, La Vega et Pedernales.

Pour faciliter le dialogue, des activités sont menées afin de multiplier les échanges entre artistes de disciplines différentes et porteurs de traditions des deux pays. Les rencontres entre responsables d'organisations et professionnels des deux nations sont également encouragées afin de créer un climat favorable au développement d'alliances dans le domaine de la culture.

Ces actions ont un volet de visibilité pour mettre la culture au centre du débat sur les relations binationales. La presse fera l'objet d'une attention particulière, les journalistes étant invités à participer à des débats et forums.

Culture solidaire

La Fondation Connaissance et Liberté (FOKAL) coordonne le projet "Kiskey’ART, Kilti bay lanmen! Cultura solidaria!" à Barahona, Pedernales, San Pedro de Macorís, Altagracia, Distrito Nacional, Samaná, Dajabón, Santiago et Elías Piña en République dominicaine ; et dans les départements du Sud-Est, du Nord, de l'Ouest, du Centre et du Nord-Ouest en Haïti.

Ce projet favorise les échanges créatifs et culturels pour améliorer la compréhension mutuelle des citoyens des deux pays. L'organisation coordonne des actions pour créer un espace de dialogue et d'échange à travers les arts, la culture et l'éducation sociale entre les deux peuples.

Il cherche également à promouvoir la culture haïtienne et la culture dominicaine, et permettre aux personnes de découvrir la richesse et les valeurs des deux pays afin de promouvoir une meilleure connaissance mutuelle et de dépasser les stéréotypes.

Sport

Le projet « Cohésion sociale et culture de la paix à la frontière par la promotion du sport », exécuté par Fundación Frontera Sur, est mené à Jimaní, Paraíso (San Rafael) et à Comendador en République Dominicaine ; et à Belladère, dans le département du Sud-Ouest et dans le Plateau Central, en Haïti.

Ce projet vise à consolider les espaces d'échanges sportifs et culturels entre les deux pays, avec le développement de tournois binationaux et la participation de groupes sportifs à la Table de dialogue transfrontalier promue par l'Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) aux quatre points frontaliers.

À propos du Programme de Coopération Binationale

Le Programme de coopération binationale, «AN NNVIVANSANM / CONVIVENCIA» est mené en République Dominicaine par le Ministère de l'Economie, de la Planification et du Développement et en Haïti par le Bureau de l’Ordonnateur National du Fonds Européen de Développement. Il est financé par l'Union européenne dans le cadre du Programme Indicatif Régional des Caraïbes du 11ème Fonds Européen de Développement (FED, 2014-2020). La Coopération européenne finance à hauteur de 19,5 millions d'euros le renforcement mutuel du processus de développement durable, bénéficiant aux deux pays grâce à l’amélioration des relations mutuelles et des processus d’intégration dans des domaines clés.

Pour plus d'informations, veuillez contacter l'équipe de l’assistance technique du Programme de Coopération Binationale à l'adresse email atprogramabinacional@gmail.com

File 2021-communique_np_art_culture_et_sport_-_rep_dom_et_haiti.docx

Équipes éditoriales: