Delegation of the European Union to Georgia

Syrie: déclaration du porte-parole sur les appels à un cessez-le-feu à l'échelle nationale

Brussels, 29/03/2020 - 09:52, UNIQUE ID: 200329_1
Statements by the Spokesperson

L'Union européenne se joint à l'appel de l'envoyé spécial des Nations unies pour la Syrie, Geir Pedersen, en faveur d'un cessez-le-feu immédiat à l'échelle nationale dans l'ensemble de la Syrie, eu égard en particulier à la pandémie de coronavirus. Le cessez-le-feu récemment convenu à Idlib reste fragile. Il doit être maintenu et étendu à l'ensemble de la Syrie.

Mettre fin aux hostilités dans le pays est important en soi, mais il s'agit également d'une condition indispensable pour endiguer la propagation du coronavirus et protéger de ses conséquences potentiellement dévastatrices une population qui souffre déjà, en particulier à Idlib, qui compte un grand nombre de personnes déplacées. L'UE réitère également l'appel de l'envoyé spécial en faveur d'une libération à grande échelle des prisonniers détenus par le régime syrien.

En tant que principal donateur d'aide humanitaire en Syrie, l'UE est prête à soutenir les Nations unies dans leur effort visant à tout mettre en œuvre pour faire cesser la violence et limiter la propagation du coronavirus, comme l'a également souligné le haut représentant Josep Borrell lors de son récent entretien téléphonique avec l'envoyé spécial des Nations unies G. Pedersen. Nous avons soutenu le peuple syrien pendant dix années de guerre, et nous le soutiendrons également face aux conséquences de ce défi supplémentaire. L'UE collabore déjà avec des partenaires internationaux, des agences des Nations unies et des ONG en vue d'intensifier sa réponse à la pandémie.

L'Union européenne soutient pleinement les efforts de l'envoyé spécial et de son équipe et reste engagée en faveur de la cessation de la violence en Syrie et d' une solution politique au conflit. En particulier, l'UE continue d'appeler à la mise en œuvre intégrale de la résolution 2254 du Conseil de sécurité des Nations unies.

 

Languages: