Delegation of the European Union to Georgia

L’UE dépêche une mission d’observation électorale au Malawi

Bruxelles, 05/04/2019 - 21:10, UNIQUE ID: 190405_12
Press releases

L’UE dépêche une mission d’observation électorale au Malawi

À l’invitation des autorités malawiennes, l’Union européenne dépêche une mission d’observation électorale (MOE) au Malawi pour y suivre le déroulement des élections tripartites, le jour du scrutin étant fixé au 21 mai 2019. L’Union européenne a déjà déployé des MOE au Malawi en 2004, en 2009 et en 2014, ainsi que des missions de suivi électoral en 2013 et en 2017, ce qui témoigne de son engagement à long terme à soutenir la démocratie dans le pays.

Mme Federica Mogherini, haute représentante de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et vice‑présidente de la Commission européenne, a nommé chef observateur de la MOE de l’UE pour 2019 M. Miroslav Poche, membre tchèque du Parlement européen.

Mme Federica Mogherini a fait la déclaration suivante à cet égard: «Les élections tripartites marquent un tournant important pour le Malawi. La décision de déployer une mission d’observation électorale reflète l’engagement à long terme de l’Union européenne à soutenir des élections crédibles, ouvertes à tous et transparentes, dans le pays et ailleurs dans la région de l’Afrique australe. Sous la direction de son chef observateur, M. Poche, la mission d’observation électorale de l’UE contribuera sensiblement aux efforts déployés par le Malawi pour consolider ses institutions démocratiques.»

Miroslav Poche a déclaré à ce sujet: «C’est un honneur pour moi d’avoir été choisi pour diriger la mission d’observation des élections tripartites de 2019. Ces élections sont l’occasion, pour le Malawi, de s’appuyer sur les résultats obtenus en 2014 et d’asseoir la démocratie dans le pays. Il est essentiel d’accroître la transparence et les responsabilités autour de toutes les institutions associées aux élections pour que la population ait confiance dans le processus, et j’espère que notre mission peut jouer un rôle important pour contribuer à la réalisation de cet objectif. Je compte sur la coopération de tous les organismes étatiques et partis politiques pour favoriser un processus crédible et pacifique».

La MOE de l'UE se réjouit à la perspective de coopérer étroitement à d'autres missions d'observation nationales et internationales.

Contexte

L'équipe de base de la mission d'observation électorale, composée de huit analystes, est arrivée à Blantyre le 4 avril et restera dans le pays jusqu’au terme du processus électoral. Ils seront rejoints par 28 observateurs à long terme à la mi‑avril et par 32 observateurs à court terme peu avant le jour des élections.

La MOE formule ses constatations et ses conclusions en toute indépendance. Les observateurs de l’UE respectent un code de conduite rigoureux en ce qui concerne les observations électorales internationales; ils veillent à conserver une neutralité et une impartialité strictes dans le cadre de leurs travaux et n’interfèrent pas avec le processus électoral.

Peu après le jour du scrutin, la mission d'observation fera une déclaration préliminaire sur ses constatations lors d'une conférence de presse à Blantyre. Un rapport final plus détaillé, comprenant des recommandations pour améliorer les élections futures, sera publié environ deux mois après la fin du processus électoral.

 

 

Languages: